Fitness Running Sports

Sport en Été : mes conseils pour éviter le coup de chaleur

07/07/2017

L’été est l’OCCASION de profiter du beau temps pour faire du sport en extérieur. 🙂 Néanmoins, lorsque les températures grimpent trop, la chaleur rend la tâche plutôt difficile…

Je sais que cet article est un « marronnier » de la saison estivale, et que vous en avez sûrement déjà lu des dizaines sur le sujet. Toutefois, je n’ai pas encore eu l’occasion de vous parler de mon expérience, et vous êtes nombreux(ses) à me poser des questions.
Ce billet est l’occasion de mettre à plat tout ce que je sais, mes conseils, astuces, etc. 😉


Lorsque les fortes chaleurs s’abattent sur vos pistes, terrains ou parcours de sport préférés, n’essayez pas de battre à tous prix votre meilleur temps ! Pour votre organisme, une température élevée et un exercice soutenu constituent une double peine. En effet, ce dernier doit se battre en permanence pour essayer de maintenir sa température intérieure. Car, lorsqu’il fait chaud dehors et qu’on fait du sport, le corps peut atteindre les 38, 39 voire 40°. A 40°, c’est le coup de chaleur assuré ! Autrement dit, l’organisme ne parvient plus à se réguler.
Un coup de chaleur entraîne des symptômes qui ne trompent pas : on a le visage rouge, la peau sèche, brûlante et on commence à divaguer, à avoir des nausées, des vomissements, des malaises. Pour l’éviter, il est important de prendre quelques précautions avant de faire du sport par temps chaud.

1/ CHOISIR UNE TENUE ADAPTEE
Investissez dans une tenue d’été qui offre une grande liberté de mouvement : short et débardeur pas trop moulant ! Privilégiez les matières légères et respirantes qui laissent s’évacuer la transpiration, et qui possèdent un indice de protection UV.

N’hésitez pas à re-lire mon article sur la technologie Ceramicool d’Odlo : un vêtement rafraîchissant pour « trouver LE degré de performance supplémentaire » lorsque les températures grimpent !

Enfin, pensez à protéger votre tête et vos yeux, avec une casquette et des lunettes de soleil. Je vous conseille d’opter pour une visière (Bien plus cool et qui laisse passer l’air.) et les lunettes Décathlon (Elles ne bougent pas !)


2/ S’ENTRAÎNER A LA BONNE HEURE
Evitez le sport en début d’après-midi (entre midi et 16h). A Paris, je vois beaucoup de personnes courir/s’entraîner sur les Quais de Seine lorsque « le soleil est au plus haut »… Sachez que courir/s’entraîner en pleine chaleur ne fait pas maigrir plus vite, car la quantité d’énergie dépensée pendant l’effort reste la même. Vous ne perdez pas du poids/de la graisse, mais de l’eau. D’ailleurs, c’est plutôt lorsqu’il fait froid que vous aurez tendance à perdre du poids. En effet, lorsque les températures grimpent, le corps cherche à maintenir sa température interne à 37,2 degrés; Pour cela, il doit transpirer un maximum !
Dans la mesure du possible, privilégiez donc votre entraînement tôt le matin (avant 9h) ou en fin de journée (à partir de 18h), les lieux ombragés et bien aérés.


3/ PENSER À BIEN S’HYDRATER
Quand le symptôme de la soif apparaît, cela veut dire que que vous êtes déshydraté(e) depuis au moins 2h. Le corps est composé de 30 % d’eau; Si l’eau s’évapore en quantité trop importante, tout le fonctionnement de l’organisme est mis en danger. N’hésitez pas à boire régulièrement tout au long de votre sortie/entraînement, et à vous asperger d’eau (particulièrement sur le visage et la nuque) pour faire redescendre la température de votre corps.
De plus, il est indispensable de vous hydratez correctement avant votre séance de sport; Il est recommandé de boire entre 40cl et 60cl d’eau environ 30 minutes avant l’exercice effectué à la chaleur.
Enfin, ma petite astuce pour savoir où vous en êtes : sachez que votre écart de poids relevé avant et après votre entraînement (lorsqu’il fait très chaud) vous renseigne avec précision sur votre déficit en eau !


4/ SE PROTÉGER DU SOLEIL
Les coups de soleil diminuent la capacité du corps à se refroidir, et augmentent les risques d’insolation ! Il est donc indispensable de protéger votre peau, en appliquant de la crème solaire sur votre visage/corps. Je reviendrez plus précisément sur ce point dans un prochain article beauté ! 😉


5/ RALENTIR LE RYTHME
Les chaleurs extrêmes ne sont pas l’idéal pour réaliser des exploitsQuand il fait très chaud, les muscles sont moins efficaces. En effet, pour se réguler, le corps doit transpirer un maximum. Le sang -riche en oxygène- est donc acheminé en priorité vers la peau et non les muscles ! De plus, votre cœur va travailler beaucoup plus…
Il faut prendre conscience de votre propre capacité à supporter la chaleur. N’hésitez pas à ralentir le rythme, à réduire l’intensité des exercices, ou  à écourter votre séance. 😉


6/ S’ETIRER EN EXTERIEUR À L’OMBRE
Les étirements sont aussi importants que l’échauffement (compter 5 minutes en été) pour récupérer mieux, plus vite, et ne pas se blesser à la prochaine séance. Ne les oubliez pas !
Lorsque votre séance est terminée, trouvez un coin à l’ombre pour vous étirer correctement (5 minutes, pas plus et 15 secondes par muscle), vous ré-hydrater et laisser le temps au corps de se refroidir.

J’espère que cet article vous a plu, et que mes petits conseils vont vous aider à rester #ACTIVRE cet été ! 🙂

Quelles sont vos astuces anti-chaleur ?

A très vite, Christelle ♥

Photos : Mehdi Têtard

Je porte : Fitness Soutien-Gorge de Sport Odlo – Débardeur Ceramicool Seamless Odlo – Short de Course à Pied SÀMARA Odlo – Chaussures de Running Ultra Boost X Adidas.

*Article sponsorisé.

Vous aimerez aussi :
Ceramicool : rester au frais pendant l’effort
L’idée Smoothie du Mercredi #21

Vous aimerez aussi

3 Commentaires

  • Répondre Hélène 08/07/2017 at 110805

    J’ajouterais courir à l’ombre dans un bois !

  • Répondre Audrey 09/07/2017 at 110905

    Coucou,
    J’applique la majeure partie de ces conseils, sauf les étirements… Je fais généralement 1 séance de 20minutes par semaine, ou alors je m’étire lorsque je sens que la séance a été plus intense.
    J’avais entendu qu’il n’était pas nécessaire de s’hydrater pendant un effort de max 1h. Toutefois, je prends quand même de l’eau avec moi lorsque je sais que je vais courir plus de 30min en été. Je bois un peu mais aussi je m’asperge d’eau, ça rafraichit bien!

  • Répondre Anette 03/08/2017 at 110905

    Sincèrement il est plus difficile de s’entrainer quand il fait chaud 🙁
    Je pensais que avec la venu des beaux temps j’aurai une plus grande motivation pour faire du sport mais c’est l’inverse.

  • Laisser un commentaire