Portugal Voyages

Lisbonne, côté terre (Part IV)

19/09/2013

Bonjour mes Beautés!

Après le Lisbonne, côté mer, voici enfin la suite… Le billet sur Lisbonne, côté terre! J’ai mis pas mal de temps à le rédiger. Une grosse flemme, trop de photos, et puis le temps s’est, semble-t-il, envolé! Au final, je suis heureuse de me replonger dans ce week-end maintenant. Une pause estivale agréable, qui me laisse de beaux souvenirs… Et une folle envie d’y retourner…

Je n’en dis pas plus, et vous laisse avec quelques photos, et ma sélection d’adresses commentées plus bas.
Je vous embrasse fort!

Se loger

Hôtel Gat Rossio
Un petit hôtel de 71 chambres en plein coeur de Lisbonne -La Baixa-, et au design singulier. Les chambres, bien qu’un poil petites et bruyantes, sont modernes, confortables et bien équipées (Wifi gratuite, jeu de lumière, coffre…). Le matin, un petit-déjeuner/buffet est servi dans un grand réfectoire. Pâtisseries régionales, boissons chaudes… Il est vraiment copieux et peut aussi se déguster sur l’immense rooftop baigné de lumière. Je le recommande vivement pour un séjour de courte durée.
> Rua do Jardim do Regedor, 27-35, Lisboa.

Visiter/à faire

Jardim Botânico Tropical – Belem
Manifestement laissé à l’abandon, il gagne en charme -à mes yeux-. Tel un vestige de l’ancien Empire colonial, le jardin Tropical raconte l’histoire du Portugal. Têtes de nègres sur les barrières, espèces tropicales oubliées, et jardin japonisant, on se croirait dans un re-make de Jumanji. J’ai adoré me promener dans les allées, presque seule -le jardin n’attire plus grand monde-, en photographiant les paons.
> Largo dos Jerónimos, 1400-209, Belém, Lisboa.

– Monter dans le fameux tramway n°28, et traverser les quartiers les plus connus de la ville.

– Emprunter l’Elevador de Santa Justa, édifié par un élève de Gustave Eiffel. La vue, tout en haut, est époustouflante.

– Visiter le château Sao José, et prendre un verre dans son jardin.

– Arpenter le quartier de l’Alfama À PIEDS, à la recherche de belvédères!

Voir la Torre de Belém. Inutile de rentrer; La place est chère et les embouteillages son fréquents. Au final, on a mis plus d’une heure à monter/descendre, se disputer avec des français mal élevés, pour quelques photos… Ça ne vaut vraiment pas le coup.

Se restaurer/boire un verre

Officina do Duque
Le chef Rui Rebelo fait vibrer les cuisines de ce restaurant, assez connu des lisboètes. Durant les beaux jours, il est agréable de dîner sur la petite terrasse, située entre deux marches. À l’intérieur, on change radicalement d’ambiance. Le décor de rouge et de noir se veut urbain et moderne -un peu kitsch à mon goût-. Côté cuisine, la création est mise à l’honneur. Le burger à l’encre de seiche est l’un des meilleurs de la ville, et la pièce de boeuf, légumes rôtis et purée de poire est un véritable délice! 
> Calçada do Duque, 43, Lisboa.

– Terras Gerais Bistrô
Un petit bout de restaurant brésilien -5 tables- en haut de la rue la plus pentue de Lisbonne. Autant vous dire qu’il est préférable de réserver. Le propriétaire des lieux vous reçoit comme à la maison. Napperons sur la table, objets fabriqués main, Caipirinha -la meilleure de ma vie-, on est immédiatement transporté au Brésil. On commence par  un Pao de queijo (pain au fromage et à la farine de manioc), des kibe (croquettes de viande et de boulgour), puis un poisson au four recouvert d’une sauce à la crevette bien relevée. Les plats sont délicieux et cuisinés minute. En dessert, la banane rôtie et sa crème chantilly pralinée est une tuerie. Et on finit en beauté avec un brigadeiro, une belle découverte pour moi… (Voir mon article/recette ici)
> Calçada de Santana, 70, Lisboa.
Tel: +351 21 800 7429

Antiga Confeitaria de Belem – Belem
L’adresse incontournable, l’unique, la vraie, pour déguster le fameux pastel de nata. J’ai essayé diverses autres pâtisseries recommandées dans les guides, mais aucun petit flan n’a trouvé grâce à mes yeux. Et dans le genre, il y a vraiment du très très mauvais… La Confeitaria est ouverte en continu de 8h à minuit. Il est possible de déguster ses pastéis dans le salon de thé du fond, ou -c’est plus authentique- au bar, saupoudrés de cannelle et de sucre glace, et accompagnés d’um Bica (l’un des meilleurs cafés que j’ai goûté).
Au final, si aucun pastel de nata ne détrône celui de Belem, j’ai été agréablement surprise par la fraîcheur et la texture de celui de Nata Lisboa. Et puis, je me dis que notre petit flan made in Paris de chez Comme à Lisbonne (voir mon article), est vraiment très bon aussi!
> Rua de Belem, 84, Belem, Lisboa.

– Casa Chinesa
Cette boutique fondée en 1866, accueille chaque matin, les lisboètes désireux de déjeuner sur le pouce. Autour du comptoir en bois sombre, on choisit sa boisson et sa pâtisserie. Je n’ai pas particulièrement aimé l’accueil et les viennoiseries, mais j’ajoute cette adresse à mon guide pour son excellent café. D’ailleurs, pour les amoureux de l’or noir, il est possible d’en acheter et de faire moudre le grain à l’ancienne.
> Rua Áurea 274, Lisboa.

Santini
Les meilleures glaces de Lisbonne. Des glaces, des sorbets, des parfums originaux et une belle sélection de fruits exotiques. Les glaces sont onctueuses et généreuses en goût… J’ai opté pour un duo cannelle/melon. Grosse tuerie!
> Rua do Carmo, 9, Lisboa.

Casa do Vinho
Ce charmant petit bar à vins et fromages ouvert depuis mars 2013, se révèle être une halte agréable sur les hauteurs de Lisbonne. La déco faite de bric et de broc, vaut à elle seule le détour. Des jambes de mannequin au plafond, des fioles sur une étagère, une collection de bouchons… Le propriétaire a fait une belle sélection de vins et de fromages du pays… Et, on se laisse enivrer par un verre de Vinho Tinto sur de la musique Raggae!
> Calçada de Graça, 10, Lisboa.

Shopping

Je n’ai pas vraiment eu le temps de faire les boutiques de l’Avenida da Liberdade, mais j’ai quand même fait un petit tour chez Zara. Un peu bof au final. Peu de choix, et aussi cher qu’à Paris.

– Casa Chas e Cafés
Je suis tombée sur cette épicerie de quartier par hasard. Une mère et sa fille ressortaient avec un sachet de café fraîchement moulu… L’odeur!… Il s’agit d’une épicerie à l’ancienne avec une vieille balance, des bonbons, des herbes en vrac, et le merveilleux café Délicia. Il est vraiment agréable d’observer la technique de la charmante dame, pour moudre la café comme dans le temps…
> Rua dos Remédios, 64, Alfama, Lisboa.

Vous aimerez aussi

Pas de commentaire

Laisser un commentaire