Bien-être Lifestyle

Lire & Voir #1

21/01/2018

Tous mes proches me l’ont dit au moins une fois :
– Pourquoi ne parles-tu pas de toutes ces séries que tu regardes ?
– As-tu un livre à me conseiller ?
Et moi de leur répondre :
– C’est que je suis une « blogueuse sport » et que je m’éloigne trop souvent de ma ligne éditoriale… 🙁

Oui, cette nouvelle rubrique n’est peut-être pas celle que vous attendiez, mais je suis persuadée qu’elle sera l’une de celles que vous retiendrez.

J’ai commencé à lire très tard, mais lorsque je m’y suis mise, j’ai eu envie de passer de l’autre côté très vite en écrivant mon premier roman. J’avais 10 ans, et je me lançais dans un « Club des 5 en Egypte ». 20 ans plus tard, j’ai un Master en Lettres Modernes en poche, une petite carrière de journaliste derrière moi, et un blog que j’écris à la sueur de mon front. 😉 Je suis fière de ce parcours, et je ne le changerais pour rien au monde. Cette parenthèse pour vous dire, qu’en 2018 j’ai enfin décidé de me mettre à nue ici. Ma personnalité est bien plus complexe que la place que la société veut bien lui attribuer, et je n’accepterai jamais de rentrer dans une case. Je suis unique, tout comme vous et notre âme mérite de se nourrir de tout ce qui peut la faire grandir : lectures, expériences, voyages, art, etc.

J’ai donc décidé de vous parler de ce qui me faisait vibrer en partageant mes lectures et mes séries télévisées préférées avec vous.

J’espère que cette nouvelle rubrique vous plaira ! J’ai cru comprendre que certaines citations ont fait échos chez vous ! 😉

A très vite, Christelle ♥

Lire

Kilomètre 0 : Le chemin du bonheur – Maud Ankaoua

Résumé : « Et vous, jusqu’où irez-vous pour sauver une amie ? Maëlle, 35 ans, est directrice financière d’une start-up en pleine expansion. Ses passions: le travail, le luxe, et sa salle de sport. Une vie bien rodée jusqu’à ce que sa meilleure amie, atteinte d’un cancer, lui demande de récupérer une méthode ancestrale capable de la guérir. Commence alors un voyage inattendu au coeur des Annapurnas, guidé par un sage à la philosophie bouleversante. Pas après pas, Maëlle découvre le chemin du courage, de l’équilibre et du bonheur profond. » 

Mon avis : Maud ANKAOUA signe un premier roman riche d’enseignements et rempli d’espoir. Il a changé et changera pour toujours ma compréhension de moi-même et des autres !
Pour tout vous dire, il est aussi LA raison pour laquelle j’ai voulu commencer à écrire cette nouvelle série d’articles « Lire & Voir ». Je l’ai acheté à la boutique Relay de l’aéroport, quelques minutes avant de m’envoler pour Cuba. La couverture m’interpellait, mais j’avais peur de ne pas aimer, alors que j’avais un besoin urgent de « livre » distrayant pour tuer le temps pendant nos déplacements. Je ne voulais pas me risquer à regretter ce choix…
Et puis, de page en page, dès la première page, il m’a rappelé l’essentiel de la vie. J’ai assisté à ce voyage initiatique comme s’il s’agissait du mien. Il faut dire que la fin d’année n’avait pas été de tout repos pour moi. Les échecs cuisants semblaient se succéder (je vous en reparlerai ici dans la semaine 🙂 ), et Cuba ne ressemblait pas vraiment à l’idée que je m’en était faite (je vous en reparlerai aussi 😉 ).
Ce livre est avant tout une ode au voyage : un voyage intérieur et personnel pour se retrouver, s’ouvrir au monde qui nous entoure, changer notre vision et notre rapport à ce dernier. Il est aussi un prétexte pour nous donner des pistes de réflexion pour changer et/ou améliorer notre mode de vie.
Les conseils énoncés m’ont tous semblé évidents. Toutefois, je me suis vite rendue compte que notre vie quotidienne nous en éloigne parfois très vite.
Je me suis sentie renaitre grâce à Kilomètre 0 ! Moi qui ne trouvais plus d’issue, qui me sentait perdue, fatiguée, j’ai pu goûter au savant mélange de quintessence et de sagesse orientales appliquées au monde occidental.

Je recommande ce livre à toutes les personnes que j’aime, à ma famille, et à vous #teamativre ! Je suis sûre qu’il vous aidera à « trouver à l’intérieur de vous-même l’endroit où rien n’est impossible ».


Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une – Raphëlle Giordano

Résumé : « Camille, trente-huit ans et quart, a tout semble-t-il, pour être heureuse. Alors pourquoi a-t-elle l’impression que le bonheur lui a glissé entre les doigts ? Tout ce qu’elle veut, c’est retrouver le chemin de la joie et de l’épanouissement. Quand Claude, routinologue, lui propose un accompagnement original pour l’y aider, elle n’hésite pas longtemps : elle fonce. A travers des expériences étonnantes, créatives et riches de sens, elle va pas à pas, transformer sa vie et repartir à la conquête de ses rêves…« 

Mon avis : Entre roman feel-good et coaching de vie, ce petit livre rafraichissant se lit très facilement, sans prise de tête. En suivant le parcours de Camille, j’ai découvert certains concepts du développement personnel que je ne connaissais pas encore comme « l’ancrage positif », la nécessité de « couper les élastiques du passé » ou encore l’importance « d’abandonner sa mitraillette à reproches ». Ces « clés » m’ont vraiment donné envie de pousser mes recherches dans ce domaine.
Bien sûr, il ne s’agit pas là de grande littérature avec une intrigue poussée, mais ce n’est pas le but. Si vous cherchez un déclic pour reprendre votre vie en main ou des idées pour regagner confiance en vous, prendre un nouveau départ, n’hésitez pas à lire ce roman drôle, divertissant et rempli de bons conseils.


Le Sel de la vie – Françoise Héritier

Résumé : « Françoise Héritier traque ces choses agréables auxquelles notre être profond aspire, ces images et ces émotions, ces moments empreints de souvenirs qui font le goût de notre existence, qui la rendent plus riche, plus intéressante que ce que nous croyons souvent et dont rien, jamais, ne pourra être enlevé à chacun ». Elle saisit donc l’opportunité au bond en répondant à une carte postale que lui adresse son médecin et ami, le professeur Jean-Charles Piette, lors d’ « une semaine volée de vacances en Ecosse ». Elle explique à ce dernier que c’est plutôt sa vie que lui-même vole quotidiennement, puis s’en suit une phrase sur quelques 80 pages exprimant les petits riens de la vie qui en font le sel…

Mon avis : Françoise Héritier (ethnologue/anthropologue africaniste professeur honoraire au Collège de France) livre ici un formidable « petit traité du bonheur ». Page après page, elle énumère avec fantaisie les mille bonheurs quotidiens qui font le prix de l’existence.
Pour être honnête avec vous, je n’ai pas tout-de-suite su comment « prendre » ce livre. L’énumération s’en suit et se poursuit pendant plus de 80 pages, avec toujours plus de précisions, toujours plus d’émotions, et après… ? Et puis, j’ai décidé de l’oublier dans mon sac jusqu’au moment où j’aurais besoin de me rappeler le bonheur de ce que fait « le sel de la vie ». Après une mauvaise nouvelle, lorsque j’ai l’impression de « bloquer », lorsque j’étouffe dans le métro, ou que je déprime devant la météo parisienne, etc., je lis quelques lignes de ces petits bonheurs qui pimentent tant la vie.
Bien plus qu’une simple lecture, l’auteure nous invite en quelque sorte à une sublime séance de méditation en pleine conscience pour nous montrer que le bonheur est à portée de main, si on prend le temps de bien regarder… 🙂


Voir

13 Reasons Why, Saison 1 – Netflix

Résumé : Adaptée du roman éponyme de Jay Asher, la série relate les déboires d’Hannah Baker, qui confesse en 13 cassettes audio pourquoi son suicide était la seule conclusion possible.
L’histoire commence par le suicide d’Hannah Baker, une élève de première dans un lycée américain ordinaire. La jeune femme a enregistré sept cassettes audio, chaque face décrivant l’une des raisons de son suicide, et consacrées et destinées à une personne qu’elle accuse d’être responsable de son mal-être et de sa mort.

Mon avis : Sous ses airs de « teen drama », la série aborde sans concession et avec justesse des sujets d’actualité encore trop souvent tabous aujourd’hui : harcèlement scolaire, culture du viol (= soit l’adhésion de la société à certains mythes sur le viol), alcoolisme juvénile, consentement, automutilation, etc.
Chaque épisode soulève de nouvelles problématiques, révèle un peu plus l’obscure clarté de nos comportements en société. Face à la peur, la réponse est souvent la violence.
Certes, je dois avouer que l’idée qu’un suicide puisse être expliqué par « treize raisons » donne une vision plutôt simpliste du problème, mais cela permet aussi de prendre conscience du poids et de la responsabilité  de nos actes et paroles au quotidien. Je ne peux pas m’empêcher de penser à toutes ces commentaires « toxiques » prononcés sur les Réseaux Sociaux, comme si l’autre n’était plus qu’une chose. Peu importe ses sentiments, peu m’importe…, tant que je peux déverser toute ma frustration, toute ma colère, tout ce que je peux, anonymement, pour mon bien-être, le plus égoïstement possible. « C’est moche ! », « Tu as vraiment des goût de *** ! », « Tu nous prends pour des *** à faire du fric sur notre dos ! » « J’aimais beaucoup ton compte, mais tu es devenue l’une de ces nanas qui s’exposent comme des belles voitures. » Tous ces commentaires je les reçois au quotidien ! Aujourd’hui, j’accepte volontiers ces « attaques », car je sais que ces personnes sont plongées dans un mal-être profond. Néanmoins, difficile d’être armé(e) face à cela lorsqu’on est adolescent, n’est-ce pas ?
Je pense sincèrement que nous pouvons TOUS faire autrement, être plus à l’écoute des autres et de leurs besoins tout en restant fidèle à nos idées. Cela s’appelle la « bienveillance » !

Une saison 2 est en cours de production. J’espère qu’elle réussira à égaler la première. 🙂


Big Little Lies, mini-série -HBO

Résumé : Dans la petite ville côtière de Monterrey, en Californie, la vie est apparemment bien tranquille. Mais une soirée parents élèves -lors d’une collecte de fond organisée dans une école primaire- vire soudainement au drame lorsqu’un meurtre est commis.
Trois femmes, trois mères, à la vie apparemment parfaite, cachent de lourds secrets. Et à mesure qu’elles deviennent peu à peu amies, le temps se fait aux confidences?

Mon avis : Basé sur le roman éponyme à succès de Liane Moriarty, Big Little Lies prouve une nouvelle fois que la télévision est un superbe terrain de jeu pour les cinéastes. Il faut dire que le casting cinq étoiles composé notamment de Nicole Kidman, Reese Witherspoon, Shailene Woodley, Zöe Kravitz et Laura Dern y fait pour beaucoup.
Dès les premières notes, Big Little Lies est donc associé à la question du désir, mais un désir obscur, déchirant, celui de la perfection. Chaque personnage incarne à sa manière une certaine idée de la perfection : l’épouse, la mère, la femme, la carrière, la sportive, etc.  Au fil des 7 épisodes, la série creuse un sillon, qui sépare ce à quoi chacun aspire à être, son image et sa propre réalité. Comme si notre condition humaine résidait dans ces contradictions, ces petits mensonges que l’on se fait autant à soi-même qu’aux autres : le diktat du chronophage perfectionnisme vole ainsi en éclat, faisant basculer la série dans une obscure violence.
Viol, violence conjugale, tromperies, ou encore harcèlement des enfants à l’école, ces sujets importants qui touchent beaucoup de gens sont mis en scène avec intelligence et talent par Jean-Marc Vallée. Certaines scènes de violence entre Celeste et Perry sont difficiles à regarder, mais elles incitent à voir au-delà des apparences. La violence peut se cacher partout ! Elle est là en nous, hors de nous, prête à bondir dès qu’elle se sent en danger.

Vous aimerez aussi

10 Commentaires

  • Répondre Marilou 21/01/2018 at 110905

    super article !
    moi qui suis toujours à la recherche de livres à lire pour occuper mon temps dans le métro et de séries ou films à regarder en jour off je sens que cette rubrique va bien m’aider, je mets directement cet article dans mes favoris !
    et bravo pour ces articles toujours aussi bien écris !

  • Répondre Marie 21/01/2018 at 110905

    Bonjour Christelle,
    Je fais partie de celles qui attendaient avec impatience cet article après avoir vue tes stories sur insta. Je ne laisse pas souvent de commentaires (même pratiquement jamais) sur les blogs. Personnellement quand je suis une blogueuse c’est parce que sa ligne éditoriale m’intéresse mais c’est aussi pour ce qu’elle « dégage », sa personnalité, son univers à travers les réseaux sociaux. Alors oui ton article est différent mais il est tout aussi enrichissant. Et j’espère que tu en partageras d’autres comme celui ci.

  • Répondre Jhappily 22/01/2018 at 110805

    Merci pour cet article. je la ressens et l’observe beaucoup, cette difficulté a ne pas se comparer aux autres et a, du coup, chercher à faire du mal pour se sentir mieux. Se plonger dans le développement personnel permet de s en rendre compte et d ouvrir les yeux… un peu comme tu le fais ici encore en partageant tes lectures et séries ! Merci pour ce partage, c’est toujours un plaisir de te lire !

  • Répondre Camille Dewoods 22/01/2018 at 111205

    Super !! On partage l’amour de l’écriture et de la lecture donc forcément cette nouvelle thématique me plait carrément … j’ai adoré Giordano d’ailleurs je le garde en livre de chevet !

  • Répondre Camille Courtenvert 22/01/2018 at 111205

    J’attendais impatiemment cet article, et ce que j’y lis me remplit de douceur. Je me retrouve beaucoup dans tes avis pour les livres et séries que j’ai pu lire / voir aussi et j’ai très envie de lire / voir le reste.

    Je te conseillerais bien « L’homme qui voulait être heureux » de Laurent Gounelle & « Adultère » de Paulo Coelho 🙂

    À mon sens, ce que tu dégages ici va tout à fait dans la continuité de ta découverte de la méditation ‍♀️ et a totalement sa place ici.

  • Répondre Legret 22/01/2018 at 111205

    Salut Christelle !

    Est ce que Kilomètres 0 est le livre dont tu as extrait certaines pages pour les mentionner dans tes dernières story sur Insta.
    J’ai vraiment eu un écho lors de ces partages d’extraits !

    Merci de ton retour !

  • Répondre Jessica 22/01/2018 at 110705

    Bonjour Chrystelle ! C est un super article merci beaucoup d’avoir franchie le pas ! C est très réussie !!! Je pense que je vais acheté kilomètre zéro tu m as donné envie !!! J ai également vu les 2 séries que tu nous proposes et la préférée est Little Big Liars ! Même si 13 reasons est très bien faite également ! Continue en tout cas !!!! Belle soirée

  • Répondre Plaisir 31/01/2018 at 110405

    Merci pour toutes ces propositions de lectures. Ça fait vraiment plaisir!!!!

  • Répondre Chacha 02/02/2018 at 110405

    Super article, merci !!

  • Répondre Manon 19/03/2018 at 110205

    Sympa d’avoir tes recommandations culturelles, Big little lies est un coup de coeur aussi, j’ai aussi aimé 13 reasons why même si je reste mitigée sur le traitement du sujet.
    En tout cas, j’ai hâte d’avoir ton bilan de Cuba, j’y suis allée l’année dernière et cette destination m’a laissée perplexe pour ne pas dire déçue…

  • Laisser un commentaire