Running Sports

Les 10KM Paris Centre 2015

09/10/2015

Dimanche dernier, j’ai participé -comme l’année dernière- aux 10KM Paris Centre ! Cette année, les choses ont été un peu différentes… Je me suis inscrite sachant que je n’aurais ni la tête, ni les jambes dans la course. Mais je n’ai pas résisté à la tentation de cette grand-messe parisienne du 10k ! J’avais envie de fouler Paris avec les 15 000 autres coureurs, j’avais envie de courir avec vous ! Alors, c’est fatiguée/courbaturée, et sur mon jour de repos, que j’ai pris le départ de cette 12ème édition des 10KM Paris Centre…

Je vous raconte tout plus bas 😉 ↓

Et vous ? Racontez-moi vos 10KM Paris Centre ? Je sais qu’il s’agissait d’une première course officielle pour beaucoup d’entre vous… Racontez moi ! Même si je ne réponds pas à chaque commentaire, je les lis tous avec soin, et surtout, je prends un grand plaisir à les lire ! J’adore apprendre à vous connaître !

Je vous embrasse fort mes Beautés « sportives » ! ◊ Christelle

Photos: MTC.

Je vous propose -comme à chaque fois-, de dresser un petit bilan, sous forme de questions-réponses… 😉

Pourquoi les 10KM Paris Centre ? Parce que c’est mon 10k préféré ! Pour la vue (Opéra, rue de Rivoli…), pour le fun, et pour avoir la chance de fouler les plus belles rues de Paris !

La course / le parcours ? J’ai trouvé le parcours de cette 12ème édition plutôt ardu ! Beaucoup de faux plats (Boulevard Montmartre…), pas mal de virages qu’il fallait anticiper, sous peine de se faire rapidement éjecter/ralentir, et peu de « descentes » pour « relancer » la foulée. Mais quel beau spectacle de courir dans les rues de Paris ! La lumière « dorée » du matin, venait se réfléchir sur les immeubles haussmannien…, pendant que nous foulions les vieux pavés de la capitale !

La préparation ? Aucune ! J’ai l’impression de me répéter à chaque fois en disant que je ne me suis pas préparée, mais c’est vrai.

Ma Power Song ? Calvin Harris & R3hab – Burnin’; Ou 3 min. de pur bonheur !

Le moment le plus impressionnant ? L’accélération finale. J’ai eu l’impression de « faire le grand écart » à chaque foulée !

Le moment le plus dur ? Au 6ème km, lorsque j’ai pensé abandonner ! « Je suis bête de me faire endurer tout ça, alors que je fais déjà 3 à 5 h de sport par jour ! », « Pourquoi n’ai-pas couru sur tapis cette semaine pour réactiver la machine ? », « Tant pis, on ne peut pas être bon tout le temps partout ! », etc. Ces petites phrases tournaient en boucle en même temps que je sentais la fatigue musculaire pendre le dessus ! Et puis, j’ai décidé de me répéter ce que je dis sans cesse à mes adhérents: « L’important c’est de ne pas avoir de regrets à la fin ». Effectivement, il n’y a rien de pire que les regrets !

Mon plus grand regret ? Pas de regrets donc cette fois-ci. J’y suis allée pour le fun… Et aussi pour marquer la fin de ma vie de sportive passionnée, et le début de celle de coach sportif. C’est une étape que je tenais vraiment à franchir ! Le coach doit être une machine, un modèle pour les personnes qu’il guide/aide. Je voulais me challenger, repousser mes limites, et vous montrer que le mental doit être encore plus entraîné que les autres muscles du corps !

Mon temps ? 50″43 ! Ce n’est pas mon meilleur temps, mais j’en suis plutôt satisfaite compte tenu des circonstances. La veille, j’ai travaillé et donné des cours toute la journée en club (10h-18h avec un cycling de 45 min. qui va bien !)… Alors, je suis fière de m’être levée, d’avoir tenu ma promesse de participer à cette course, et d’avoir tenu bon jusqu’à la ligne d’arrivée !

Le(s) petit(s) plus ? Le point de ravitaillement de fin; Très bien fourni et « fruité » ! Et la médaille en forme de chrono, juste canon !!

Le petit moins ? J’ai trouvé qu’il y avait un peu moins d’ambiance par rapport à l’année dernière… Le départ a été moins « solennel », moins impressionnant, malgré le monde, la musique et tout le reste.

L’organisation Nike ? Parfaite ! Pas d’attente aux consignes, un photocall pour garder un souvenir de la course, la possibilité de personnaliser son t-shirt, un parcours dans les plus belles rues de Paris… Une course au top!

Le mot de la fin ? Rendez-vous l’année prochaine, pour -je l’espère- pulvériser mon PR (personal record) sur 10k ! D’ici là, j’aurai mon diplôme d’éducateur sportif en poche (je croise les doigts :D), et j’aurai surtout eu le temps de m’entraîner !

Vous aimerez aussi:
Playlist #4: Les 10KM Paris Centre
Nike Women’s Race Paris 2015

Vous aimerez aussi

4 Commentaires

  • Répondre deltreylicious 09/10/2015 at 110805

    Rien à voir avec ta course mais j’adore tes baskets (futile un jour, futile toujours, lol)!
    Félicitations pour ta course !
    Deltreylicious

  • Répondre Margaux Leprévost 09/10/2015 at 110405

    Hello,
    Bravo pour ton courage moi aussi j’ai participé pas au top de ma forme avec une angine qui me tombait sur les bronches, j’avais du mal à respirer et très peur de me choper une point de côté dès le début mais ce ne fut pas le cas au final j’ai trouvé le parcours très roulant beaucoup plus facile que l’année dernière comme quoi chaqu’un vit la course différemment. Déçue d’avoir 300 mètres car mon application m’annonçait que je passais enfin sous la barre des 50″ mais le temps officiel est loin de représenter la même chose. Enfin bref comme tu dis un peu mois d’ambiance mais j’aime vraiment ce parcours à cette période de l’année. Mes10 km préférés. 🙂

  • Répondre Minx 10/10/2015 at 110905

    Hello Christelle, pour avoir participé à d’autres courses organisées par Nike, je garde un bon souvenir de l’organisation, de l’ambiance et surtout du parcours, dans Paris, toujours superbe !

  • Répondre olympiabydiane 10/10/2015 at 111105

    Merci pour ce récit très sympas à lire ! Bravo pour ton super temps !!

  • Laisser un commentaire