Monthly Archives

août 2017

Fitness Running Sports

Les leggings de la rentrée 2017 !

28/08/2017

J’ai toujours été une grande fan de leggings. Colorés, imprimés, à taille haute, ajourés, etc., je les aime tous -beaucoup trop- au point de les collectionner. D’ailleurs, mon placard déborde de collants de sport en tous genres (J’en possède plus de 100 !). 😀

Le legging, c’est le cadeau que j’aime m’offrir lorsque la motivation n’est plus au rendez-vous, c’est ma récompense après un défi réussi, et c’est aussi ce qui me donne envie de bouger. Dans un legging, je me sens belle, forte et unique; Parée pour aller transpirer, danser, affronter mes peurs et angoisses, défier mes limites, crier, m’amuser…

J’ai fait une petite sélection de leggings que je possède déjà et/ou qui me font envie pour cette rentrée 2017. J’espère qu’elle vous plaira ! 🙂
Je l’ai divisée en 3 parties pour vous aider dans votre choix. La première regroupe tous les leggings d’entraînement/de yoga imprimés. La deuxième propose des modèles gainants/sculptants plutôt taille haute. Enfin, la troisième sélection est plutôt orientée « running ». 😉

Pensez-vous craquer pour l’un de ces modèles ?

A très vite, Christelle ♥

L’Imprimé

N’hésitez pas à cliquer sur les « petits carrés noirs » pour voir la marque et accéder au produit. 😉

Le Sculptant

Shop the Post :

Le Running

Vous aimerez aussi :
Toutes en Crop Tops !
Toutes en Baskets !

Europe Sans Gluten Voyages

Formentera

27/08/2017

FomenteraEncore un article resté en suspens ! 😀 Mieux vaut le prendre avec le sourire, n’est-ce-pas ? Les photos étaient prêtes, et pourtant, je n’ai pas réussi à m’y mettre.
Les articles « voyage » sont ceux qui me prennent le plus de temps. Il faut se rappeler des adresses découvertes par hasard, trier les milliers de photos prises un peu n’importe comment, noter les petites anecdotes qui « font toute la différence », et surtout ne pas trop tarder à écrire car les souvenirs s’estompent vite !

En mai dernier, j’ai eu la chance de séjourner quelques jours à Formentera pour fêter mes 30 ans. Cette petite île des Baléares a toujours vécu dans l’ombre d’Ibiza, à moins de 30 de minutes en bateau. Moins festive, moins glamour mais tellement plus authentique, plus bohème; Je voulais absolument découvrir cette petite perle préservée de la Méditerranée, digne héritière de la vague hippie des années 60 !

Du haut de ses 82 km², la petite île aligne pas moins de 20 kilomètres de belles plages de sable blanc bordées d’eaux turquoises, singulièrement préservées des complexes immobiliers qui ont eu raison de si jolis rivages chez ses voisines (Ibiza et Majorque). Et pour cause, Formentera est le temple des posidonies, ces plantes aquatiques classées au Patrimoine mondial de l’Unesco qui nettoient en douceur les eaux tout en laissant passer le sable. Leur préservation a repoussé l’urbanisation pour laisser place à un véritable havre de paix hippie-chic ! 🙂

Les paysages de Formentera sont à couper le souffle, et présentent ce que la Méditerranée a de mieux : des eaux turquoises filtrées naturellement, des plages de sables fins à perte de vue, des salines qui figurent depuis 1999 au patrimoine mondial de l’Unesco, des falaises accidentées, des villages assoupis autour de leur Eglise, et ce charme méditerranéen entre cabanes de pêcheurs et restaurants humant bon la cuisine à l’huile d’olive. Pendant ces quelques jours, le temps s’est arrêté; Tout me semblait loin, plus rien avait d’importance. C’était si bon !

Formentera est bel est bien « le dernier paradis méditerranéen » car elle a su conjuguer tourisme et protection de l’environnement avec brio ! Je vous conseille vraiment d’y faire un tour pour y découvrir tout le sens du mot « farniente ». 😉

Aujourd’hui, je vous propose donc de m’accompagner pour une virée à Formentera !

Avez-vous déjà visité cette île des Baléares  ? 

A très vite, ♥ Christelle

Comment y aller ?

Formentera ne possède pas d’aéroport. Le seul moyen d’accès se fait par voie maritime, histoire de la rendre encore plus désirable ! 😉 Pour s’y rendre, il faut atterrir à Ibiza et prendre le bateau jusqu’au port La Savina. Les vols directs depuis/vers Ibiza sont quotidiens durant la haute saison (Nous avons choisi Transavia.). Les compagnies Trasmapi (passagers), et Baleària (passagers + véhicules) assurent chaque jour plusieurs liaisons entre le port d’Ibiza et celui de La Savina. Les plus rapides effectuent le trajet en 20 minutes… 😉

Comment circuler ?

Bien que Formentera soit une petite (seulement 17 kilomètres de long), il est préférable de louer un moyen de transport pour découvrir l’île par vous-même -et en toute liberté- pendant votre séjour. Nous avons opté pour un scooter loué à notre arrivée à La Savina (Le scooter a été livré à notre hôtel le lendemain matin.). Néanmoins, Formentera offre un cadre idéal pour les amateurs/trices de vélo avec ces 32 km de « chemins verts ». Vous pouvez les retrouvez en intégralité ici ! 😉

Pour dormir ?

♥♥ Tropicana Ibiza Suites
Situé à 200 m de la Playa d’En Bossa, cet hôtel rappelle la fraîcheur, l’élégance et le « tropical mood » du quartier Art Déco de Miami (Les photos parlent d’elles-mêmes !). Nous y sommes restés une journée, le temps de s’imprégner de l’esprit festif d’Ibiza, et surtout d’embarquer pour Formentera.
> Calle Dressa Tanit 10, Sant Josep de sa Talaia, Illes Balears, Espagne.

♥♥♥ Hôtel Es Marès
Cet hôtel contemporain tire son nom de la roche présente sur toute l’île de Formentera : le grès. Faisant partie intégrante de l’architecture de l’hôtel, elle contribue à son minimaliste élégant. La chambre de blanc immaculé, le spa en pierres naturelles (Il comprend hammam, sauna et bain à remous.), la salle de fitness bien équipée, la piscine extérieure, le petit-déjeuner buffet proposant des options sans gluten, etc., tout invite au calme et à la sérénité !
> Carrer Santa Maria 15, San Francisco Javier, Illes Balears, Espagne.

Que ramener de son voyage ?

♥♥ Du sel liquide de Formentera. Vendu sous forme de spray, il est meilleur pour la santé car pauvre en sodium. 😉 Nous en avons trouvé dans une petite boulangerie de La Savina (Je ne me rappelle plus du nom.), et une épicerie à quelques mètres de notre hôtel Es Marès à San Francisco Javier.

Des espadrilles Alma Gemela 100% locales. Cette boutique décorée selon l’inspiration méditerranéenne, propose une collection de vêtements et d’accessoires locaux uniques.

Du miel biologique de Formentera, clair et ambré !

Des bijoux artisanaux du Marché « hippie » de La Mola. Ce marché est le seul de l’île où tous les exposants sont tous de vrais artisans/artistes. Il a lieu de mai à octobre, les mercredis et dimanches de 16h à 22h.

À faire / à voir

→ Se perdre dans les ruelles immaculées -bordées d’échoppes hippies- de Sant Francesc Xavier.

♥♥♥ Regarder le soleil se coucher face au phare du Cap de Barbaria. Ce phare est certainement un lieu clef de Formentera à ne manquer pour rien au monde. On ne sait pas si c’est vraiment le phare qui attire les visiteurs ou bien si c’est le chemin qui y mène… Les paysages semblent tout droit sortis d’un roman ! 🙂

♥♥♥ Formentera possède plus de 20 km de plages de sable blanc aux eaux limpides dans une gamme de bleus surprenants. 🙂 Mes préférées sont : Cala Saona (Plage familiale réputée pour ses roches rouges qui l’entourent.), Platja de Ses Illetes (La plus célèbre plage de Formentera grâce à ses eaux cristallines et à son sable mélangeant les nuances de rose.), Es Cavall d’En Borras (Plage située entre le port et la plage de Ses Illetes, accueillant quotidiennement le traditionnel rite de la « puesta de sol ».), Calò des Mort

Contempler le « bout du monde » au phare de La Mola, situé à l’extrême Est de l’île; La promenade inoubliable (une montée raide en lacets le long d’une route encadrée de pins), on tombe sur Pilar,- se termine par une vue imprenable depuis les falaises de La Mola. A côté se trouve un monolithe en l’honneur de l’écrivain Jules Verne qui mentionna le phare dans son livre « Hector Servadac – Voyages et Aventures à travers le Monde Solaire ».

Faire escale au restaurant El Mirador (sur le chemin de La Mola) et profiter de la magnifique terrasse avec vue panoramique sur toute l’île ! Nous avons pris un petit « cafe con hielo » (= café glacé) qui s’est éternisé.
> Carretera 820 Km La Mola, 07872 Formentera, Illes Balears, Espagne.

Profiter de son séjour pour participer à l’un des évènements sportifs de l’île. Mon rêve serait de participer au semi-marathon ! 😉

Quelques adresses pour bouger et manger (GF)…

Il en manque sûrement quelques unes, mais l’essentiel est là ! 😉

Cafè Matinal
Véritable institution à Formentera, cette petite adresse dissimulée au détour d’une ruelle piétonne est spécialisée dans les  brunchs et petits-déjeuners homemade.
> Carrer de l’Arxiduc Lluís Salvador 18, San Francisco Javier, Illes Balears, Espagne.

Ca Na Joana
Restaurant gourmet et élégant, qui met à l’honneur les produits frais et locaux. Nous y avons dîné -aux chandelles- pour mon anniversaire… Je vous recommande le mi-cuit au chocolat ! 😀
> Carrer de Berenguer Renart 2, San Francisco Javier, Illes Balears, Espagne.

♥♥ Integral
Unique restaurant végétarien, végatalien et « gluten-free friendly » de l’île; Au menu, un jus green pressé à froid devant vous, des salades inventives, et une crêpe sans gluten fourrée à la pâte de cacao maison !
> Carrer de s’Espalmador 39, Es Pujols, Illes Balears, Espagne.

Japoneria Bufambo
Excellent japonais créatif, dans un cadre charmant et intimiste.
> Carrer d’Eivissa 6, San Francisco Javier, Illes Balears, Espagne.

Pizza Pazza
Le tout premier restaurant italien de l’île, et le seul à proposer de pizzas sans gluten. 😉
> Carrer de s’Espalmador 46, Es Pujols, Illes Balears, Espagne.

Vous aimerez aussi :
Hola Madrid !
Ilots du bout du monde
L’Ile des Pins

Dress code Mode

Nuisette Rocks

23/08/2017

Encore un look sorti de nulle part, ou plutôt d’un dossier oublié… 😀 Je pense que je vais passer les derniers jours d’août à faire le tri, à remettre les pendules à l’heure -comme on dit- afin d’entamer la rentrée plus sereine, de la meilleure façon possible. Il faut dire que de très belles choses arrivent à partir de septembre; Mes projets se concrétisent peu à peu, j’entame une nouvelle page de ma vie ! 🙂

En attendant de vous en dire plus, revenons à cette robe Motel Rocks… J’ai constaté que vous étiez nombreuses à avoir aimé cette petite nuisette de plage fleurie (J’ai posté une photo sur mon compte Instagram en juillet.). Personnellement, je n’hésite pas à la porter en ville avec des baskets et des socquettes pailletées, etc. Elle est ultra-confortable, s’enfile en un rien de temps, et peut même s’adapter aux saisons (Il m’arrive de la porter sur un top blanc en coton.).
Bref, je vous conseille de faire un tour sur le site de la marque ou chez ses revendeurs (Asos, Revolve Clothing, Na-Kd); Je suis absolument fan des imprimés et des coupes très 90’s des pièces… Et puis, les prix sont plutôt doux ! 😉

Osez-vous porter la nuisette de plage en ville ?

A très vite, Christelle ♥

Photos : Mehdi Têtard

Robe Nuisette Sanna Imprimé "Roses" – Motel Rocks
Lunettes de Soleil Coachella – Roxy
Socquettes Pailletées – Asos
Baskets Fierce Rope VR – Puma 

 ♥ Devenez Fan de ma Page Facebook ♥

Vous aimerez aussi :
Dompteuse de fleurs sauvages
Lime & Bikes

Beauté Bien-être Sports Sports d'eau

Protection Solaire : ma sélection 2017

22/08/2017

L’été s’achève tout doucement et avec le soleil. Je ne sais pas ou « le Monsieur » s’en était allé en août, mais il semblerait qu’il ait -lui aussi- eu envie de prendre des vacances. 🙁

En juillet, j’avais prévu de poster cet article sur « la crème des protections solaires » 2017 (selon moi !)… Et puis, j’ai abandonné l’idée. Je ne sais plus trop pourquoi… Sûrement par manque de temps au début, et par manque d’envie lorsque j’ai rejoint la capitale. De la grêle, beaucoup de pluie, et des températures automnales, je ne me rappelle pas avoir connu un été aussi pourri !

Ce matin, je me suis dit que certain(e)s d’entre vous préfèrent/peuvent sans doute partir -comme moi- en hors saison. Cet article vous sera sûrement bien utile… D’ailleurs, je compte les jours et les heures avant ma prochaine escapade !

A partir du mois de mai, j’ai eu la chance de pourvoir essayer pleins de nouveautés qui donnent envie de se crémer à longueur de journée. Sur la dizaine de crèmes reçues et/ou achetées, j’en ai retenu 3 que j’utilise presque quotidiennement depuis le début de la Belle Saison, parce qu’elles sont écologiques, qu’elles protègent des effets néfastes du soleil, et qu’elles sentent bon l’été ! 

Avant de commencer, je voulais juste rappeler qu’il est important de choisir une « bonne » crème solaire et d’opter pour un indice solaire adapté à votre carnation. Par exemple, je privilégie toujours les Indices forts (SPF50, etc.) lors de mes premières expositions; Cela m’évite les coups de soleil disgracieux et dangereux. Pour rappel, le SPF ou FPS c’est l’indice de protection qui mesure le temps de protection contre les coups de soleil ! 😉
D’autre part, les dommages provoqués par les filtres solaires sur l’environnement sont avérés*. Selon une étude menée par l’ARVAM (Agence pour la Recherche et la Valorisation Marines), entre 4 000 et 6 000 tonnes de crème seraient en effet déversées chaque année dans les océans. Il est donc nécessaire de TENTER de concilier protection de la peau et respect de la nature. Les marques cosmétiques proposent de plus en plus des gammes d’écran total surnommées « water friendly », sans composants chimiques mais à base de filtres minéraux qui agissent comme un miroir et réfléchissent les UV. 😉

Je vous laisse donc découvrir mes coups de coeur « solaires » 2017, ainsi qu’une sélection shopping de crèmes adaptées aux besoins des sportifs/ves ! J’espère que cela vous plaira ! 😉

A très vite, Christelle ♥

*En atteste, entre autres, une étude espagnole de 2014 démontrant leur toxicité pour la faune et la flore marine, notamment pour le phytoplancton.

Protection Solaire 2017 : mon TOP 3

Lait Solaire Waterlove SPF30 Biotherm
Il s’agit du 1er solaire de Biotherm éco-conçu et sans compromis sur la protection et la sensorialité. En effet, la formule biodégradable à 95% a un impact moindre sur l’environnement aquatique. 🙂 Le plus ? Le packaging est conçu en matière recyclée !  🙂 J’adore sa texture fondante, facile à appliquer, sans traces blanches, ainsi que sa délicieuse fragrance délicieuse « Pulpe de Soleil ».

Crème Solaire SPF30 EQ
Haute protection solaire minérale, pour les peaux les plus sensibles grâce à une formule riche en huiles végétales BIO antioxydantes, nourrissantes & régénérantes. Le plus ? 99% des ingrédients sont d’origine naturelle et non écotoxique pour le milieu marin. J’aime beaucoup son odeur « champêtre » et surtout sa résistance à l’eau !

Spray Solaire Fondant Haute Protection SPF50 Nuxe
Ce spray solaire haute protection, aux Fleurs d’Eau et de Soleil, protège des UVB/UVA et du photovieillissement cutané prématuré. Le plus ? Il prévient l’apparition des taches. Ultra pratique, il délivre en nuage une texture fluide à la fois légère et délicieusement fondante qui résiste à l’eau et à la transpiration. Je l’utilise lorsque je pratique une activité sportive en extérieur (running, etc.). Je suis fan de son parfum addictif aux notes solaires d’orange douce, de tiaré et de vanille.

Trousse Nuxe Sun SPF50 – Nuxe – Trousse haute protection composée d’une Crème Visage SPF 50 en 50 ml, un Après-soleil Visage et Corps 50ml et un Shampooing Douche 50ml, composés d’ingrédients d’origine naturelle.

Crème SPF50+ – Avène – Très haute protection solaire de la peau sensible sèche du visage.

Stick Solaire Mauve SPF50+ – EQ – Coloré et 100% éco-friendly, il est composé d’ingrédients purs et bienfaisants pour protéger le plus durablement possible tout en étant écotoxique pour le milieu marin.

Brume Invisible Sun Sport SPF30 – Lancaster – Dotée de la technologie Full Light, elle offre une protection complète contre les 4 rayons du spectre solaire à toutes les personnes dynamiques et sportives !

Soin Solaire Flora Solaris SPF20 – Sanoflore – Avec 99% d’ingrédients d’origine naturelle et 1 seul filtre minéral, il allie protection moyenne SPF 20 UVA & UVB et une sensorialité remarquable.

Soin Solaire Visage Anti-Age Soleil Divin SPF50 – Caudalie – Spécialement formulée pour les premières expositions et les ensoleillements extrêmes, cette crème assure un bronzage haute protection.

♥ Fluide Solaire Wet or Dry Skin SPF30 – Biotherm –  Grâce à sa technologie qui chasse l’eau, cette formule ne se dilue pas afin de protéger la peau sans attendre qu’elle soit sèche pour renouveler l’application.

Stick ANTHELIOS Zones Sensibles SPF50+ – La Roche-Posay – Très haute protection pour les zones surexposées ou interdites de soleil : contour des yeux, nez, oreilles, cicatrices, grains de beauté, etc.

Vous aimerez aussi :
Beach Babe Essentials 
Un massage pour les sportifs à l’Espace Weleda !

Fitness Sports

Du Yoga avec Nike+ Training Club

20/08/2017

Est-ce que vous connaissez l’application Nike+ Training Club ?

Sûrement, car j’en ai déjà parlé plusieurs fois ICI. 😉 NTC (pour les intimes 😉 ), c’est un coach 2.0 qui vous offre la possibilité de vous entraîner n’importe où, avec ou sans matériel, selon votre niveau et envie du moment. Une fois l’entraînement du jour téléchargé et lancé, vous êtes accompagné(e)s et encouragé(e)s tout le long de la séance grâce à la voix de votre « coach virtuel » ainsi que des vidéos explicatives.  De plus, l’application enregistre tous vos entraînements afin que vous puissiez suivre votre évolution ! J’utilise NTC surtout lorsque je suis en vacances et/ou que je n’ai pas accès à une salle de sport; Je la trouve pratique, intuitive et très complète !

Depuis juin, Nike+ Training Club propose aussi des cours de yoga adaptés à tous les niveaux. Une aubaine pour moi qui adore ça, mais qui n’ai pas toujours le temps de pousser la porte d’un studio. 🙂
Comme je vous le disais ici, le yoga est -pour moi- bien plus qu’une activité physique. Il est un véritable « chemin de vie » menant au bien-être physique et mental grâce au renforcement et la relaxation du corps par l’étirement et la respiration. Chaque exercice appelé « Asana », répond à un/des besoins corporels et spirituels. N’étant pas encore une coach yoga diplômée, j’aime être guidée pas à pas, corrigée, etc. Le Yoga avec NTC me permet de ne pas penser au contenu et de me concentrer sur l’essentiel : la respiration, les alignements, le lâcher prise, etc.

Fidèles au concept de l’application et du Yoga, les sessions d’entraînement suivent les trois principes chers à Nike : endurance, renforcement et mobilité. Pour dénicher un nouveau cours, il vous suffit de rechercher « yoga » sur l’app de Nike (10 autres entraînements seront proposés d’ici septembre), de choisir la durée, votre niveau et votre objectif (= le style d’exercices que vous souhaitez réaliser). Vous pourrez ainsi, travailler sur la résistance de vos muscles, enchaîner les postures comme un(e) pro, sculpter votre corps, ou vous accorder un moment de détente pour vous ressourcer. 😉

Mon avis :
Je pratique le Yoga by NTC depuis plus d’un mois, à raison d’1 ou 2 sessions par semaine. J’aime beaucoup commencer la journée par des « Salutations au soleil » ou m’étirer de façon dynamique après une séance de sport et/ou une sortie running. L’appli Nike+ Training Club me permet d’intégrer plus facilement le yoga à ma pratique sportive, et de mieux me préparer aux prochains défis qui m’attendent. 😉
Je suis particulièrement fan de ce shooting photo. Pour la petite anecdote, je suis sortie à l’aube avec mon Mehdi et mon tapis de yoga sous le bras pour réaliser cette série. Paris était silencieuse, lumineuse, comme dans un rêve. J’ai lancé l’app NTC, et j’ai enchaîné les postures. J’entendais le clapotis de l’eau, la voix suave du coach, et le « clic-clac » de l’appareil…
C’était tout simplement M-A-G-I-Q-U-E !

Avez-vous déjà essayé le Yoga by Nike+ Training Club ?

A très vite, Christelle ♥

Photos : Mehdi Têtard

Je porte : Brassière Nike Classic Swoosh Modern – Tight de Training Nike Power Legendary – Tapis de Yoga Nike Just Do It 2.0.

N’hésitez pas à cliquer sur les « petits carrés noirs » pour voir la marque et accéder directement au produit. 😉

Shop the Post :

*Article Sponsorisé.

Vous aimerez aussi :
48H à Stockholm avec Nike
Fit boards & programmes  d’entraînement

Running Sports

Pluie : quelle veste choisir ?

12/08/2017

Si vous habitez Paris et que vous ne prévoyez pas de partir cet été, cet article est fait pour VOUS ! 😀 Trêve de plaisanterie, je ne pense pas avoir connu un été aussi tristounet depuis des années. 🙁 Je ne me plains pas, car j’ai la chance de partir assez souvent au soleil, mais quand même…! Je trouve vraiment dommage de ne pas pouvoir profiter des « beaux jours ». La saison estivale, c’est le moment où la motivation est à son paroxysme : il fait beau, on dévoile un peu plus son corps, et on a le souhait de bouger plus. Toutefois, ce mois d’août -parisien- me donne plutôt envie de boire un chocolat chaud sous la couette !

Néanmoins, cette météo capricieuse m’a inspiré quelques idées d’articles, dont celle de rédiger un billet sur les vestes de running coupe-pluie. Même si courir sous la pluie n’est pas aussi excitant que lorsqu’on avait 10 ans, il n’est pas question de renoncer à sa passion pour quelques gouttes !

Comme en hiver, courir sous la pluie nécessite un équipement adapté. Exit donc, le vieux Kway qui vous fera suffoquer en quelques foulées ou la jolie veste de running dans laquelle vous avez investi pendant les soldes, toutes les vestes ne sont pas adaptée à la lutte contre la pluie. Aujourd’hui, je vous propose donc un petit guide pour vous aider à choisir LA veste qui vous aidera à « fouler » les petites et grosses averses. 🙂

Qu’est-ce qu’une veste de pluie ?

Imperméable et coupe-vent, la veste de pluie protège de la pluie et évite les déperditions de chaleur dues au vent. Elle doit aussi évacuer la transpiration sous forme de vapeur d’eau. Néanmoins, la protection thermique d’une veste de pluie étant très faible, il faudra -par temps frais- vous équiper d’une polaire.
Le choix d’une veste imperméable se fait en fonction de 3 critères : le niveau d’imperméabilité souhaité, la température extérieure (hiver ou été) et l’intensité de votre effort (court ou long).

L’imperméabilité
Certains produits affichent leurs caractéristiques d’imperméabilité et de respirabilité sur leur étiquette. Les autres les détaillent généralement sur leur site Internet. L’imperméabilité se mesure en Schmerber (ou mm), unité définie par la norme EN 20811 (ISO 811). En fonction du niveau de protection dont vous aurez besoin, vous avez le choix entre différents types d’imperméabilité. Certaines marques comme Décathlon on fait le choix de faciliter le notre en notant chaque veste sur une échelle de 1 à 5 : plus la note est élevée plus la veste est imperméable. N’hésitez pas à  consulter les sites avant de craquer ! 😉

L’intensité de l’effort
Plus l’intensité est forte, plus vous allez transpirer… Dans ce cas, vous aurez besoin d’une veste ventilée. On parle de ventilation mécanique, lorsqu’il y a un zip de ventilation. Ces derniers sont généralement placés sous les bras, mais certaines poches ont également un filet qui facilite l’évacuation de la transpiration.

Quelles différences entre Softshell et Hardshell ?

« Hardshell » et « Softshell » désignent deux grandes catégories de veste de protection.

Veste Softshell
Sous cet anglicisme que l’on peut traduire par « coquille douce », se dessine un type de veste censé remplacer le duo polaire et veste de pluie. Ainsi, les softshells offrent à la fois une protection coupe-vent et déperlante résistant à une pluie fine pendant 30 à 40 minutes, doublée d’une polaire intérieure pour fournir un petit apport thermique. Certaines renferment tout-de-même une membrane les rendant imperméables !

Veste Hardshell
Une Hardshell est une veste de protection imper-respirante, c’est-à-dire imperméable et respirante. Elle est conçue pour vous protéger des intempéries ! Littéralement « carapace dure » en français, elle offre une protection renforcée contre la pluie, la neige, la grêle et le vent.

Si vous voulez mon avis,  privilégiez la Hardshell; Prenez-la une taille au dessus de manière à la porter en dernière couche ! 😉

En résumé, privilégiez une veste light (= légère), imperméable plutôt que déperlante (La pluie finit par passer !), coupe-vent et respirante.

Pour finir, je vous propose de découvrir mes vestes 3 coups de coeur, testées et approuvées en situation. 🙂 Attention je vous préviens, une veste de pluie est un investissement ! Fort heureusement, 2 vestes sur 3 sont soldées ! 😉

Photos : Mehdi Têtard

Je porte : Veste Softshell 3L Vision L0 Odlo (soldée !)

Mon avis :
Il s’agit d’une veste Softshell, donc très douce, confortable et avec quelques grammes de plus que ces consoeurs. Je l’ai portée pendant le Odlo High Trail Vanoise 2017. Bien pensée jusqu’au bout des manches, elle m’a apporté une bonne isolation thermique et une protection contre le vent de haute montagne !


Les détails qui comptent au moment de l’achat

Le poids
Partant du principe qu’il est toujours possible d’enfiler une polaire sous votre veste par temps frais si cette dernière est un poil légère, je vous assure que « le poids plume » est un atout de taille, surtout lorsqu’il pleut beaucoup et que votre sortie est longue !

Le col et la capuche
Les col est -selon moi- LE point à surveiller, car c’est une source de frottement sur une zone de peau assez sensible et une voie d’entrée privilégiée pour l’eau de pluie. La capuche est également un détail important… Privilégiez la capuche « cagoule » assez large, détachable ou fixe, mais qui peut être rangée dans le col, qui remonte bien jusqu’au nez, et ajustable par des liens de serrage. Un bon réglage permet à la capuche de suivre les mouvements de la tête. N’oubliez pas de penser à tous ces détails lors de l’essayage. 😉

Les poignets
A mon avis, il vaut mieux privilégier les poignets réglables à l’aide d’un velcro (qui permet de bien serrer les manches) ou d’élastiques.

Les poches
Ah les poches ! Trop petites, elles deviennent inaccessibles aux mains gantées. Mal placées, elles se révèlent inutiles, etc. Le mieux est de partir de l’usage que vous ferez de votre veste : des poches au niveau des bras pour les clés, de grandes poches à portée de main pour un téléphone… Par ailleurs, veillez bien à ce que les fermetures de vos poches soient étanches. 😉

Courrez-vous lorsqu’il pleut ?
Est-ce que cet article vous a aidé ?

A très vite, Christelle ♥

Je porte : Veste One Lady Gore-Tex Shakedry™ Running

Mon avis :
LA veste de running PARFAITE à avoir dans son dressing ! Il s’agit d’une veste de running révolutionnaire, réalisée en laminé GORE-TEX® Active ultra-léger et respirant. Lorsqu’il pleut, l’eau perle à la surface et il suffit de secouer légèrement le vêtement pour qu’il redevienne sec, c’est pour vous dire !

Petite sélection :

Je porte : Veste Outdry Ex Gold Tech Shell (soldée !)

Mon avis :
Il s’agit d’une veste Hardshell, donc 100 % imperméable et résistante aux intempéries (pluie, neige, grêle et vent). La capuche tempête intégrée réglable, les coutures étanches, le galon sur les coutures externes et la base et les poignets contrecollés garantissent une protection maximale. Je la porte pour courir, mais aussi lorsque je pars en randonnée ! 😉

Vous aimerez aussi :
Ceramicool : rester au frais pendant l’effort

Spartan Race : comment s’équiper ?

Les sous-vêtements de sport : l’astuce anti-froid