Up menu

Archive | 03/09/2013

Urban Outfitters Galeries Lafayette à l’essai…

À chaque Rentrée, son nouveau dressing. Il faut bien avouer que l’âme d’écolière ne m’a jamais quittée. Je ne peux pas décemment commencer une année, sans m’acheter au préalable un/des nouveau vêtement. En somme, un petit fétiche qui me rassure et qui me donne confiance pour la suite. Et tous les ans, je rêve de faire un aller-retour express à Londres, pour y acheter quelques babioles de rentrée. Oui, je ne l’explique pas, mais Londres me fait penser à une rentrée scolaire. Je ne sais pas si c’est l’effervescence qui s’y dégage à ce moment-là, ou le souvenir d’un bon Latte dans ses coffee shops, ou encore ses papeteries aux décors so British…

Cette année, c’est Londres qui vient à moi! Au Printemps, on est pris de « London Mania » avec des éditions limitées et de nombreux happenings, et aux Galeries Lafayette on accueille un petit nouveau -Urban Outfitters. Bon d’accord, UO n’est pas à proprement parler anglais. C’est une marque américaine née dans les années 70. Mais, pour moi, UO c’est le concept store « londonien » qui me fait complètement perdre la tête… Depuis hier, Urban Outfitters s’est installé dans un corner de 100m2 flambant neuf, au deuxième étage des Galeries Lafayette. Pendant 5 mois, il sera possible d’essayer et de toucher les produits que l’on a l’habitude de mater depuis notre écran d’ordinateur. Pas mal! Aller, un petit debrief s’impose!

Le pop-up store

 Urban Outfitters aux Galeries Lafayette Haussmann
40 Boulevard Hassmann
75009 Paris
2ème étage

Hier, je me suis ruée à l’ouverture du corner, en pensant être tranquille pour parcourir les rayons de la nouvelle boutique (un jour de rentrée, un lundi matin). Que nenni! On se serait cru le premier jour des soldes. Les filles écumaient le moindre centimètre, à la recherche de la dernière taille, ou tout simplement de la perle rare. Les jeunes filles s’étaient éclipsées des cours pour acheter des coques d’iphone. Les vendeurs affairés, souriaient tout en rangeant les piles de sweats, pendant que la crème de la crème d’UO, les patrons et penseurs de l’espace, regardaient et commentaient en VO ce joyeux bazar!

L’apparence: La scénographie d’Urban Outfitters est incomparable. L’espace est vraiment soigné. Sur les murs, des fresques d’artistes, des écrans tactiles disposés en cascade derrière la caisse, des platines et quelques vinyles accrochés aux murs… On se croirait dans un parc d’attraction pour grands enfants. La déco vaut vraiment le détour.

La collection/les vêtements: Je dois avouer être un peu déçue par la sélection. J’aurais aimé voir d’autres pièces. Au final, j’ai eu l’impression qu’elles se ressemblaient toutes. Des gilets gris chiné, du gris tie-dye… Très gris!

Les accessoires: Très peu d’accessoires. Quelques barrettes et un joli bonnet rose, recouvert d’une petite voilette en tulle noire.

Les bijoux: Un très large choix de bijoux. Les grosses pièces sont exposées en vitrine.

Cosmétiques: Sur une petite table, au centre de la boutique, reposent des jattes remplies de baumes à lèvres Carmex, et des présentoirs de vernis en tous genres, avec testeurs en prime.

Les chaussures: Quelques paires de sneakers, qui semblent plus faire partie du décor qu’autre chose. Il faut demander sa taille.

La décoration: Très peu d’objets pour la maison, mais bien choisis. Quelques carnets, de beaux livres, et des boites à bijoux.

En général: Je suis très agréablement surprise par ce pop-up store UO. Tout est pensé (sacs sérigraphiés, jeu concours…) pour passer un délicieux moment de shopping. La sélection est plutôt pas mal, compte tenu de l’espace, et les vendeurs sont à l’image de la marque: excentriques et très sympas.

Ma note: 8,5/10

Moi qui préfère en tant normal, éviter la foule des Galeries Lafayette, je pense y retourner plus souvent à l’avenir -rien que pour UO. J’aime vraiment le côté « corner », plus petit et plus intimiste. Certes, il y a moins de choix, mais du coup on s’y retrouve plus vite. En tant normal, je me perd dans le vortex de fringues proposées, et je repars les mains vides (j’achète le plus souvent sur le site). Hier, je suis repartie avec un jean et un set de boites à bijoux à croquer.

Pour finir, voici une petite sélection de quelques articles qui me plaisent, et que vous pourrez retrouver au corner Urban Outfitters des Galeries Lafayette. Mention spéciale pour les New Balance couleur cerise!

1/ Chouchou en cuir - Vintage Renewal. 9€
2/ New Balance 420 - Baskets de course en daim Rouge. 79€
3/ T-shirt ample effet tie-dye Rouge - Sparkle & Fade. 40€
4/ Baume pour les lèvres à la cerise - Carmex. 4,50€
5/ Kiss Her Edie Mug - Bianca Hall. 29€
6/ Cut-Out Symbol Earring Pack. 20€
7/ Sweat à motif guépard Gris - Obey. 60€
0