Up menu

Brennos: Superfoods pour Athlètes

Lorsque j’ai lancé le concours Healthy & Sporty, je vous ai demandé de me parler des « choses », des articles, des sujets que vous aimeriez bien lire sur Le Canard Ivre… (D’ailleurs, j’ai ENFIN eu le temps de répondre à tous vos adorables souhaits d’anniversaire ! ;) ) Parmi ceux que vous m’avez suggérés, j’ai retenu l’idée de vous présenter des produits que j’aime utiliser au quotidien.

Aujourd’hui, je commence avec mon G-R-O-S COUP DE COEUR de ce printemps: la marque de Superfoods Brennos. J’ai découvert les barres Brennos grâce à mon chéri; Il m’avait acheté une barre Boost pour mon en-cas de pré-entraînement. J’ai beaucoup aimé l’esthétique rustique (au sens « authentique ») de cette barre énergétique. Et puis, pour une fois, la liste des ingrédients me semblait claire et compréhensible; Il n’y avait pas de « E machins », d’exhausteurs de goût, ou de sucre déguisé (sirop de glucose, etc…). J’ai donc ouvert ma barre, et je l’ai croquée… Enfin, je devrais plutôt dire AVALÉE ! Parce qu’en plus d’être de bonne composition, cette barre était une merveille pour les papilles…

Aujourd’hui, je consomme régulièrement des produits Brennos... Parce qu’ils sont sains (0% gluten, 0% lactose, 0% OGM, 0% ingrédients artificiels, 0% Sucres ajoutés. Tous les ingrédients sont naturels, et contiennent un faible indice glycémique), qu’ils ont du goût (Toutes les barres sont pensées, préparées, produites et conçues à la main et au Pays Basque, par un pâtissier professionnel passionné de préparation physique), et qu’ils favorisent la performance (Tous les produits contiennent des aliments d’une richesse nutritive incomparable, des protéines végétales et des Superfoods).

Je sais que le prix de ces produits peuvent décourager certain(e)s d’entre vous, mais -à mes yeux- il s’agit du prix juste, compte tenu de la qualité des aliments utilisés. Et puis, lorsqu’il s’agit de santé/nourriture, je préfère toujours consommer moins, mais mieux. Vous verrez, votre corps vous dira merci !

Je vous laisse avec mon Top 3 des produits Brennos !

Le Red Superblend
Pour qui ? Pour les « smoothies addict », les pâtissiers en herbe, et les amoureux de « mixtures » ;) !
Pour quand ? Le matin, dans la préparation d’un pudding de graines de chia/d’energy balls, ou avant un entraînement, dans un smoothie/jus.
Pourquoi ? Parce qu’en plus d’être bio, naturellement sans gluten, sans lactose, cru…, et j’en passe, ce « super mélange » est une bombe de vitalité 100% naturelle. Il est composé de Maca (stimulant et régulateur hormonal), de Guarana (dynamisant, riche en une caféine naturelle qui se libère de façon continue), de baies d’Açai (boosteur et antioxydant), et de Baobab (énergisant alcalin riche en vitamine C) !
Le petit + ? Le goût pamplemousse-poire-vanille du baobab !

Pour tout savoir sur l’açai, n’hésitez pas à re-lire l’article Açai Bowl !

Les Barres Omega
Pour qui ? Pour les ultra-sportifs qui souhaitent récupérer rapidement, les « pressés », les amateurs de fruits secs, et tous ceux qui veulent faire le plein d’omégas  3 et 6 sans se supplémenter.
Pour quand ? Idéalement après un entraînement, mais aussi en guise de snack/petit-déjeuner !
Pourquoi ? Parce qu’en plus d’être naturellement sans gluten, sans lactose, sans sucre ajouté et avec des ingrédients low-GI (indice glycémique bas), ces barres sont riches en protéines végétales (20% de protéines) et en omégas 3 et 6 (1 g d’oméga 3 par barre). Ces acides gras, dits « essentiels » pour l’organisme, participent à la régénération des tissus, et au bon fonctionnement des systèmes cardiovasculaire, cérébral, hormonal et inflammatoire, etc…
Le petit + ? La texture, le goût cacaoté, la sensation de satiété quasi-instantanée, TOUT !

Pour tout savoir sur les graines de chia, n’hésitez pas à re-lire l’article Pudding de graines de chia, tout chocolat !

Les Barres Boost
Pour qui ? Pour les sportifs qui souhaitent « maximiser leur vitalité » avant un entraînement, les « pressés », et les amateurs de fruits secs.
Pour quand ? Idéalement avant un entraînement, mais aussi en guise de snack/petit-déjeuner !  !
Pourquoi ? Parce qu’en plus d’être naturellement sans gluten, sans lactose, sans sucre ajouté et avec des ingrédients low-GI (indice glycémique bas), ces barres sont riches en protéines végétales (20% de protéines) et en « stimulants »: le Maca (stimulant hormonal et régulateur endocrinien), et le Guarana (dynamisant « rapide », riche en une caféine naturelle qui se libère de façon continue)/
Le petit + ? La texture, les pépites de chocolat qui fondent dans la bouche, le goût vanillé, la sensation de satiété quasi-instantanée, TOUT ! Il s’agit de mon produit préféré !

Je vous embrasse très fort ! Bon jeudi ! ◊ Christelle

Vous aimerez aussi:
Mon petit guide des Laits Végétaux.
Potions Magiques pour Sportives…

  

Brasserie Barbès

La semaine dernière, je suis allée « goûter » au nouveau it-lieu parisien… Une brasserie d’un autre temps, charmeuse et charmante, imprégnée d’Imagerie Coloniale, et signée Pierre Moussié et Jean Vedreine (déjà à la tête du Sans-Souci et du Mansart…): Brasserie Barbès ! En rentrant dans l’immense bâtisse (4 niveaux sur plus de 750 mètres carrés), je n’ai pu m’empêcher de penser à Camus, et à son « Étranger »…

Au niveau zéro, il y a cet immense bar, derrière lequel tout le personnel s’affaire. Et puis, quelques clients attablés, occupés à regarder l’effervescente station de métro Barbès, et ses vendeurs à la sauvette. Au premier, le même joyeux brouhaha. On s’installe pour déjeuner face au Louxor (côté non fumeur), ou au patio doté d’une verrière escamotable donnant sur le ciel. Cet espace est vraiment magique ! Un étage plus haut, l’espace Dancing chic et cossu, s’ouvre sur une coupole en verre (avec vue sur le quartier aussi). Et en grimpant un peu plus, on y découvre un rooftop-solarium avec plantes vertes et transats ! La vue sur le Sacré Coeur donnerait presque le tournis !

La carte menu est « simple et efficace ». On retrouve les classiques de la « grosse brasserie parisienne à l’ancienne » à la sauce 2015, et quelques surprises comme le tartare de maquereau et ses frites de butternut, par exemple, ou le croissant au pastrami. Les assiettes sont belles, quoiqu’adressées aux « petites faims ». Côté boissons, j’ai bien aimé le bar à jus « minute », et ses jus détox…

Bon, vous l’avez compris. La Brasserie Barbès, il faut plutôt la voir comme LE symbole du renouveau du quartier Barbès. On ne vient pas pour y trouver un service irréprochable, ni une cuisine de haute volée » (les produits sont de qualité !), mais plutôt pour s’encanailler au soleil, et sentir/ressentir l’air du Barbès d’autrefois, version 2015 ! Perso, j’adore !

Bonne journée mes Beautés ! ◊ Christelle

Brasserie Barbès
2 boulevard Barbès, 75018 Paris.
Ouvert tous les jours en continu de 8h à 2h.
Tél: 01.72.01.45.48

Pour retrouver la carte menu, la petite histoire, ou l’actualité de Brasserie Barbès, rendez-vous sur le site, ou la Page Facebook dédiée !

Vous aimerez aussi:
MG Road: en route pour Mumbai !
Nüba: un espace nommé plaisir

  

Think Pink !

La pensée positive. Pendant longtemps, je me suis refusée de croire à son pouvoir. Je vivais l’instant présent sans trop me soucier de l’après, par peur de l’échec. Ou plutôt, le futur m’angoissait tant, que je préférais penser au pire, pour ne pas être déçue. Cette méthode du « pire pour le mieux », fonctionnait assez bien -à mon goût-. Je n’étais jamais frustrée/chagrinée du résultat de quelque chose ou de l’aboutissement d’un projet, puisque j’envisageais toujours le pire.
Et puis, je me suis rendue compte que cette manière négative de voir les choses m’enfermait dans une sorte de statu quo (=immobilisme) chronique. Ne rien entreprendre et attendre que les choses se passent. Rêver à une vie meilleure, sans bouger le petit doigt pour que cela arrive. Se tourmenter d’un futur laissé dans les mains du hasard… Je n’avais pas envie de devenir aigrie et envieuse des autres. J’avais envie de prendre ma vie en main !

Hier, je vous ai proposé un nouveau rendez-vous sur Instagram (et sur Facebook aujourd’hui). Chaque dimanche soir, je vous proposerai une petite phrase motivante qui vous/me/nous donnera envie de voir la vie en rose. Je pense sincèrement qu’il faut se répéter les choses, qu’il faut se motiver verbalement pour enfin oser AGIR ! J’espère que ces « mantras » vous aideront à vous dépasser dans le sport et dans la vie ! #TheNewSpirit

Aujourd’hui, lorsque des obstacles me barrent la route, je me dis « Think Pink »… Je me conditionne à penser, que ce chagrin/cette difficulté/délai n’est certes pas ce que j’ai voulu, mais que je peux le/la transformer en quelque chose que je désire ardemment ! Ce n’est pas toujours évident, mais cette méthode fonctionne bien -pour moi-. Prendre le contrôle de sa vie, c’est ça la Pensée Positive !

Ce look, c’est un peu le MOI du moment: très sportif, et avec des papillons dans le ventre ! Mention spéciale au sac « Paradise » (il porte bien son nom), qui va m’accompagner tout l’été !

Des Baisers pleins de bonnes ondes mes Beautés ! ♥ ◊ Christelle

T-Shirt Rayures - Zara
Jean Mom - H&M
Chaussures de Running Nike Free 5.0 - Nike
Sac de Plage "Paradis" - Rip Curl (offert par la marque)
Sautoir CAHU Or - Shamaz Jewels (déjà vu ici, ...)
Collier JEANNE P. Or - Adeline Affre (déjà vu ici, ...)
Bracelet Péruvien - Arrow Divine
Bague Tête de Mort P. Or - Adeline Affre (déjà vue ici et ici...)
Vernis Rose #30 « Bachelorette Bash » - Essie

◊ Devenez Fan de ma Page Facebook – Mon Vide-Dressing

  

(petit) Training au Foam Roller !

Le Foam Roller (en français, « Rouleau en Mousse »), je vous en avais déjà parlé dans cet article… Vous vous souvenez ? ;)

Le Foam Roller est un tube en mousse avec ou sans picots, plus ou moins long, utilisé dans la pratique des Pilates, pour étirer ses muscles, renforcer sa ceinture abdominale, et s’auto-masser.
Dans mon premier post intitulé « Comment utiliser le Grid Foam Roller ?« , je vous expliquais comment il était possible de s’auto-masser/soulager ses muscles avec un Foam Roller « Grid » (avec picots donc !). J’indiquais aussi, qu’il était possible d’utiliser l’un de ces « rouleaux » en remplacement de l’échauffement, avant un entraînement…, en faisant rouler les muscles sur le Foam Roller, et en y appliquant le poids du corps. Un vrai petit bijou ce rouleau en mousse, n’est-ce pas ? Attendez, vous n’avez encore rien vu ! ;)

Aujourd’hui je vais/veux vous mon montrer, qu’il est possible de transposer un nombre important d’exercices de renforcement musculaire pratiqués au tapis, sur le Foam Roller. En résumé, avec un simple « rouleau en mousse », vous pouvez échauffer vos muscles, les renforcer tout en travaillant  votre équilibre, et les masser/soulager ! Elle est pas belle la vie ? :D

Avant de rentrer dans le vif du sujet (le training ! :D ), je tiens à préciser qu’il est préférable d’investir dans un rouleau de massage long (environ 90 cm), si vous envisagez de l’utiliser comme accessoire de Fitness/Pilates (et de massage d’ailleurs !). En effet, ce dernier permet d’épouser et de soutenir parfaitement la colonne vertébrale (75 cm environ chez l’adulte), lors de certains exercices contribuant à renforcer les muscles posturaux. Pour ma part, je n’avais qu’un petit Foam Roller sous le coude (31 cm)… Du coup, j’ai adapté le training en fonction des dimensions de mon rouleau !

Les mouvements que je vous propose aujourd’hui, sont des exercices de renforcement des muscles profonds. Le Foam Roller est utilisé ici, pour créer une instabilité impliquant l’engagement permanent de la ceinture abdominale, et de tous les muscles profonds. En ce sens, je vous conseille de réaliser ces exercices LENTEMENT (sur 2 temps), pour bien contrôler et ressentir les muscles qui travaillent !

Je vous laisse avec mon (petit) Training a Foam Roller ! N’hésitez pas à partager vos entraînements avec #lecanardivre. Je suis curieuse d’avoir votre ressenti sur ce training !

Photos: MTC

Je Porte: Top Yin Racerback Casall – Collant Gris Casall – Nike Free Tr Fit 2 Print (old) – Bracelet « Sporty Sister » Lorna Jane.
Accessoires: Petit Foam Roll Casall – Tapis de Yoga 5mm Casall.

1. Fente Foam Roller
Muscles travaillés: fessiers + jambes et quadriceps (= avant des cuisses).
Mouvement: Mettez vous en place: vous êtes debout, le dos bien droit, les pieds écartés environ à la largeur du bassin et les mains le long du corps. Placez votre pied arrière sur le Foam Roller (le dos du pied), et faites-le glisser tout le long de votre tibia lorsque vous fléchissez votre jambe avant (votre genou avant doit former un angle droit (90°)). Redressez-vous en poussant fort sur le talon de votre jambe avant, et revenez en position de départ. N’oubliez pas de changer de jambe.
Routine: 2 séries de 10 répétitions de chaque côté avec 1 min. de récupération.

2. Gainage avec élévation de jambe
Muscles travaillés: Abdominaux + fessiers, ischio-jambiers et lombaires (= bas du dos) + épaules.
Variantes: Il s’agit de la version « intermédiaire » du gainage avec élévation. Cet exercice peut aussi s’effectuer sans élévation (niveau « débutant »), ou en y ajoutant une « élévation de bras » (niveau « avancé »).
Mouvement: Mettez-vous en place: en position de planche, les mains en appui sur le Foam Roller, et écartées à la largeur de vos épaules. Serrez votre fessier, et contractez vos abdominaux pour soulever votre jambe le plus haut possible. Revenez en position de gainage, et n’oubliez pas de changer de côté!
Routine: 3 séries de 12 répétitions (6 de chaque côté) avec 45 sec. de récupération.
Pour + d’efficacité ? Plus la jambe est tendue/contractée au moment de l’élévation, et plus les muscles sollicités sont engagés ! Réalisez l’élévation pointe de pied tendue… Et vous sentirez/verrez toute la différence !

3. Pompes triceps
Muscles travaillés: Triceps + épaules et pectoraux (= poitrine) + abdominaux.
Variantes: Il s’agit de la version « avancée » de la pompe triceps. Cet exercice peut aussi s’effectuer sur les genoux (niveau « intermédiaire » et « débutant »).
Mouvement: Mettez-vous en place: en position de planche, les mains en appui sur le Foam Roller, et écartées à la largeur de vos épaules. Fléchissez les bras pour ramener votre cage thoracique près du sol, et en prenant soin de garder vos coudes proches du corps. Revenez, en poussant fort sur vos paumes de mains.
Routine: 3 séries de 5 répétitions (sur les pieds)/8 répétitions sur les genoux, avec 1 min. de récupération.

4. Crunch Foam Roller sur les mains
Muscles travaillés
: abdominaux + épaules et pectoraux (= poitrine).
Mouvement: Allongez-vous face au sol, et placez le Foam Roller sous vos pieds (le dos du pied). Mettez-vous en position de gainage ventral sur les mains, et soulevez votre coccyx, pour ramener les genoux le plus près possible de vos épaules. Revenez à la position de départ.
Routine: 3 séries de 15 répétitions avec 1 min. de récupération.
Pour + d’efficacité ?
N’hésitez pas à changer de rythme (sur 2 temps, blocages en contraction, etc…) pour fatiguer plus vite les muscles sollicités.

5. Élévation de bassin sur 1 jambe
Muscles travaillés
: fessiers + ischio-jambiers (= arrière des cuisses).
Variantes: L’élévation de bassin sur 1 jambe est la version « avancée » de cet exercice. Vous pouvez aussi l’effectuer les deux pieds au sol (niveau « débutant »), ou la cheville placée sur le genou opposé (niveau « intermédiaire »).
Mouvement: Allongez-vous sur le dos, les jambes pliées et les pieds posés sur le Foam Roller. Tendez vos bras le long du corps, les paumes de main vers le sol. Décollez une jambe, puis tendez-la, pointe de pied vers le ciel. Contractez les fessiers et l’arrière de vos cuisses pour monter le bassin vers le haut et faire un « pont ». Puis redescendez sans jamais toucher le sol. N’oubliez pas de changer de côté !
Routine: 2 séries de 10 répétitions de chaque côté avec 1 min. de récupération.
Pour + d’efficacité ? Ce mouvement s’effectue en séries longues et lentes (sur 2 temps), pour bien trouver son équilibre, et aller chercher la brûlure  !

6. Sit-up Foam Roller
Muscles travaillés: Abdominaux (partie basse).
Mouvement: Allongez-vous sur le dos, les jambes tendues, et les pieds posés sur le foam roller (au niveau du tendon d’Achille). Tendez vos bras le long du corps, les paumes de main vers le sol. Rentrez le ventre et contractez vos abdominaux, pour soulever votre buste et ramener les genoux vers votre poitrine. Le Foam Roller doit glisser de vos chevilles sous vos pieds, pendant la phase de contraction. Revenez à la position initiale.
Pour + d’efficacité ? Pour éviter de prendre de l’élan avec vos bras, placez-les en croix sur votre poitrine… Et vous sentirez/verrez toute la différence !  !

7. Dips triceps
Muscles travaillés: Triceps + épaules et pectoraux (= poitrine).
Mouvement: Placez vous en position de planche inversée, les jambes fléchies (pointes de pieds décollées), les bras tendus à la largeur de vos épaules et bien en appui sur le Foam Roller. Fléchissez vos bras en poussant vos coudes vers l’arrière. Revenez, en repoussant fort sur vos paumes de mains.
Routine: 3 séries de 8 répétitions avec 45 sec. de récupération.
Pour + d’efficacité ? Ressortez la poitrine et gardez votre dos droit, pour bien isoler les triceps !

Je vous laisse découvrir la vidéo qui rassemble les 7 exercices et leur(s) variante(s), que je viens de vous présenter.

Des Baisers mes Beautés sportives ! xx. ◊ Christelle

* Training conçu et réalisé en collaboration avec Mehdi, personal trainer et professeur de Fitness.

Abonnez-vous à Ma Chaîne Youtube !

Vous aimerez aussi:
Comment utiliser le Grid Foam Roller ?
Objectif Fessiers pour Runners !

  
FR Womens 300x250 sales

Powered by Wordpress.