Up menu

5 conseils et astuces pour mieux dormir

Saviez-vous que le sommeil était une « activité » qui occupait le tiers de notre temps ? Le sommeil participe à la restauration et la réparation de notre organisme, et lui fournit l’énergie nécessaire pour affronter la journée à venir. Il est donc indispensable au bien-être physique  et intellectuel !

Chez le sportif, le sommeil est important -surtout- pour  la régénération tissulaire, mais aussi pour l’apprentissage, la performance motrice et pour le développement de la mémoire. Ce temps de régénération est essentiel à la prévention des blessures -chroniques-, au surentraînement et à la performance. Bref, le sommeil est notre seul vrai principal allié dans le processus de récupération ! Je dis « seul vrai » allié, parce qu’il est de plus en plus courant chez les sportifs amateurs, d’essayer d’optimiser la récupération musculaire en se supplémentant. Vous connaissez mon avis à ce sujet, je trouve qu’il est dommage de vouloir demander l’impossible à son corps, alors que l’on pratique le sport comme un loisir vecteur de bien-être physique et psychologique. Et puis, l’idée de devoir sortir mon pilulier chaque matin me fait angoisser ! 😀 Je pense qu’il y a un temps pour tout… Il peut être intéressant de « complémenter » son alimentation durant de courtes périodes plusieurs fois dans l’année (changements de saison, baisse de tonus etc.), mais pour le reste, je vous conseille de laisser faire la nature !

Si la thématique « récupération » vous intéresse, je vous conseille vraiment de re-lire ces articles : « Récupération Sportive : Techniques et Astuces« , « Combien de temps faut-il aux muscles pour récupérer ?« , « Un massage pour les sportifs à l’Espace Weleda !« .

Durant mon année de formation pour devenir coach, j’ai pu expérimenter et comprendre pourquoi il est si important de dormir lorsqu’on est sportif ! Je commençais très tôt le matin (lever à 5h30), et me couchais très tard le soir (stage en entreprise jusque 21h). A la fin de l’année, tout le monde me disais que j’étais « pâle », que j’avais l’air fatiguée. Par manque de sommeil et de temps pour récupérer, j’ai commencé à avoir des problèmes de peau, j’ai pris du poids, je faisais de la rétention d’eau, et surtout, je voyais mes performances baisser de jour en jour ! J’étais en surentraînement, éreintée, légèrement déprimée, en manque cruel de sommeil… 🙁

Aujourd’hui, je veux vous faire prendre conscience de l’importance de ce sommeil dans votre quotidien professionnel et sportif. Je ne désire pas rentrer dans des considérations trop techniques sur le sujet… Je souhaite juste vous donner quelques conseils et astuces pour mieux dormir et/ou vous endormir. Ce sont des choses que j’applique personnellement au quotidien et qui fonctionnent plutôt bien !

1/ Evitez de vous entraîner tard le soir
L’entraînement physique intense (si le sportif utilise plus de 60 % de la VO2 max) prolonge le temps de sommeil, et en modifie sa qualité : le sportif  s’endort plus vite et son sommeil paradoxal (rêve) est plus court. Néanmoins, pour bien dormir, il n’y a qu’une contre-indication à la pratique du sport : éviter l’exercice « intense » tard le soir, avant le coucher. Le risque est d’augmenter la température interne et donc, de retarder l’endormissement. L’année dernière, je finissais mon stage en club à 21h, et souvent par un cours de cycling ! J’avais beaucoup de mal à trouver le sommeil, et j’accumulais encore plus de fatigue.

2/ Déconnectez-vous
Le lit doit être uniquement un endroit dédié au repos. Forcez-vous à laisser de côté votre smartphone, votre ordinateur, vos problèmes, votre stress etc., et privilégiez les activités propices au repos (lecture « légère », discussions avec votre ami(e) etc.). Lorsque vous n’arrivez pas à vous détendre, essayez de vous apaiser avec des exercices de respiration simplesFermez les yeux, prenez une grande inspiration par le nez en 5 temps, gonflez votre ventre, puis soufflez par la bouche en 5 temps également, en vous enfonçant peu à peu dans le matelas. Les respirations profondes imitent la sensation du corps lorsqu’il est déjà relaxé, et après quelques séries d’inspirations et expirations, vous pouvez vous sentir plus calme ! 

3/ Assurez-vous que votre literie vous convient
Un matelas inconfortable peut être à la source de vos nuits sans sommeil. Que ce soit parce que le matelas a perdu son moelleux ou parce qu’il est simplement trop petit, il est important de reconnaître les signes montrant qu’il est temps d’en acheter un nouveau. Il est recommandé de changer de literie tous les cinq à dix ans…
Pour ma part, j’ai opté pour le matelas ADN de la gamme NANO chez Bultex. Il s’agit d’un matelas français ultra confortable, durable, sain (anti-acariens), aéré, réversible (2 faces de couchage), et léger. Bon, il est un peu trop confortable quand même ! Depuis que je l’ai, j’ai beaucoup de mal à le quitter chaque matin ! 😀

4/ Optez pour un rituel d’endormissement
Pour ré-apprendre à bien dormir, il faut « éduquer » le cerveau. Néanmoins, ce dernier a besoin de repères pour comprendre que le temps est venu de se déconnecter. Personnellement, je commence par tamiser la lumière de la chambre à coucher. Puis, je me prépare une petite boisson sucrée type verveine. Lorsque je suis stressée, j’effectue quelques postures de yoga pour favoriser l’arrivée du sommeil (voir plus bas 😉 ). Ce petit rituel me permet de patienter, en attendant l’arrivée de ce dernier. En effet, le sommeil fonctionne par cycles. Dès les tout premiers signes (bâillements, paupières qui flanchent, etc.), il ne faut tarder à vous coucher. Sinon, il faut attendre le prochain cycle 90 minutes plus tard ! 🙁

5/ Pensez à l’aromathérapie
Le parfum de la lavande aurait des bienfaits notoires sur le sommeil, notamment le sommeil « profond ». Une fois par semaine (lorsque je change les draps 😀 ), je vaporise aux 4 coins de la chambre le spray « Sommeil Détente » Puressentiel*. Composé de 12 huiles essentielles au vertus apaisantes, relaxantes et tranquillisantes, il favorise naturellement la détente, la relaxation et le sommeil. Si vous n’aimez pas les sprays, vous pouvez aussi renifler un peu de lavande avant d’aller au lit, ou utiliser un diffuseur… 😉

J’espère que ces « trucs » et astuces vont vous aider à améliorer votre qualité de sommeil ! N’hésitez pas à me poser vos questions en commentaire…

A très vite, ♥ Christelle

*N’oubliez pas d’aérer votre chambre entre 5 à 10 minutes ! 

Photos : Mehdi Têtard, moi

Je porte : Soutien-gorge de Sport H&MCuissard de Yoga H&M

*Article écrit en collaboration avec Bultex.

Vous aimerez aussi :
Récupération Sportive : Techniques et Astuces
Combien de temps faut-il aux muscles pour récupérer ?
Un massage pour les sportifs à l’Espace Weleda !

Mon baptême de l’air en Montgolfière

Pour mon 4ème séjour à Marrakech, j’avais envie de voir les choses sous un nouvel angle. Je voulais oublier l’agitation de la Médina et prendre un peu de hauteur; Je rêvais d’embarquer à bord d’une montgolfière pour avoir une vue à 360 degrés sur les paysages lunaires de cette belle région !
Après avoir fait un tour d’horizon des offres, j’ai sauté le pas sans aucune hésitation… J’ai réservé mon premier -d’une longue série j’espère- vol en montgolfière. Et je vous assure que de là-haut, tout semble encore plus beau !

Cette aventure d’une matinée m’a vraiment ouvert les yeux sur ma façon de voyager. Désormais, je n’ai plus envie de tout voir, de tout visiter, et d’essayer de tout caser dans une journée pour vivre le plus de choses possible. Je pense qu’il faut savoir prendre son temps et apprécier des moments simples et uniques, comme ce vol en montgolfière. Je veux vivre l’instant présent, me sentir vivante et connectée avec la Terre que je visite. Je veux être une touriste un peu plus « engagée », consciente de la chance que j’ai.

La montgolfière est vraiment un belle invention. Lorsque j’étais tout en haut (à plus de 1000 m), tout me semblait si petit, si paisible. J’avais l’impression de voler et de faire partie du vent. D’ailleurs, c’est vraiment le cas ! Et puis, il y avait ce silence… Pas un bruit, hormis celui du brûleur. J’en ai pris plein les mirettes !

Pour découvrir tout le déroulé de cette fabuleuse expérience, je vous laisse regarder la vidéo plus bas. J’espère que cet article vous donnera aussi envie de voir les choses différemment !

Qui a déjà volé en montgolfière ?

A très vite, ♥ Christelle

Photos : Mehdi Têtard, moi

VIDEO « Mon baptême de l’air en Montgolfière »


Informations pratiques

Il existe 3 principaux prestataires à Marrakech :

Ciel d’Afrique, le plus ancien.
Marrakech by Air, le plus drôle.
Maroc Montgolfière, le plus chic.

Pour ma part, j’ai choisi Marrakech by Air… La veille, j’ai appelé l’agence pour réserver nos places et fixer une heure et un lieu de rendez-vous (vous pouvez aussi réserver en ligne !). J’ai payé en espèces -comme cela se fait beaucoup au Maroc- sur le chemin du retour.
Il existe plusieurs prestations, en fonction de vos goûts et envies (vol privé, petit-déjeuner à bord, etc.). N’hésitez pas à aller fureter sur ces sites pour trouver l’offre qui vous convient le mieux. 😉

Vous aimerez aussi :
La Vie Aquatique
24h au Pullman Marseille Palm Beach

La Vie Aquatique

A chaque fois que je reviens d’un séjour au bord de l’eau, je ne peux m’empêcher de penser à cette décision prise 10 ans plus tôt… Après mon baccalauréat (j’avais tout juste 17 ans 🙂 ), j’ai choisi de quitter mon île natale pour m’installer à Paris. A l’époque, je vivais de plages et de cocotiers, et cela m’ennuyait au plus haut point. Je me sentais prise au piège sur cette petite île prison aux allures de Paradis. En quittant mon chez moi, j’aspirais à une vie trépidante, remplie d’aventures et de loisirs. Je voulais vivre en ville ! Aujourd’hui, même si je ne regrette pas cette décision (je n’aurais sûrement pas de blog, et je n’aurais pas rencontré Mehdi… 😀 ), j’aspire de nouveau à me retrouver connectée avec la nature.

Il y a deux semaines, Nabaiji -la marque de natation du groupe Decathlon- m’a permis de vivre une expérience aquatique originale, en m’invitant dans son centre mondial de conception Tribord, basé dans l’ancienne criée du port de pêche d’Hendaye. Ces deux jours m’ont rappelé à quel point j’aimais l’océan. Le bruit des vagues, le sable qui s’immisce partout, l’air salin, la mer, les maillots de bain, les bains soleil, les vagues…, toutes ces choses simples et authentiques me manquent ! Je suis née au bord de l’eau, et j’ai l’impression que mes racines protestent contre cette vie citadine que j’ai choisi il y a 10 ans ! 

J’ai pris un très grand plaisir à me replonger dans la « vie aquatique » pendant ces deux jours. Cela a été l’occasion pour moi d’avoir un avant goût de l’ambiance au Pays Basque ♥, mais aussi de découvrir l’univers pétillant de Nabaiji. J’ai pu m’entraîner sur la plage au petit matin, nager avec Fabien Gilot 😀 , surfer, visiter les ateliers de conception de la marque, découvrir des produits innovants…

Bref, je vous propose de revivre avec moi cette « vie aquatique » au Pay Basque en VIDEO !

J’espère que cette dernière vous plaira ! Je l’ai confectionnée avec beaucoup amour… ♥ Christelle


Photos : Nabaiji, Anne&Dubndidu, moi

VIDEO « Nabaiji Blog Trip »

Abonnez-vous à ma chaîne Youtube ! <3

Vous aimerez aussi :
24h au Pullman Marseille Palm Beach

Ces choses, qui me rendent heureuse !

Je ne sais pas si vous connaissez la marque espagnole Desigual… Je l’ai découverte lorsque j’étais encore étudiante, au cours d’un séjour prolongé (3 mois) à Madrid. A l’époque, tout le monde parlais de tendance « bobo chic », et j’étais fan des imprimés folk de la marque. 🙂
Les espagnoles possédaient toutes une pièce Desigual. Les plus audacieuses optaient pour un total look bariolé, et les autres sélectionnaient une « pièce bijou » pour dynamiser leur tenue. Desigual, c’était LA marque « happy smile » qui osait enfin badiner avec la mode !

Il y a quelques semaines, la marque m’a proposé de découvrir la collection automne-hiver, et de me l’approprier. L’idée ? Partager avec vous, ces petits moments de la vie qui me redonnent le sourire. Je me suis prêtée au jeu avec plaisir, parce que je crois vraiment que pour se sentir être beau/belle, il faut d’abord être heureux/se ! Bon, il faut dire aussi que les vêtements Desigual que je porte sont très jolis, et de bonne qualité ! 🙂 Je vous conseille vraiment d’aller faire un tour sur le site de la marque. La collection « New York It’s not the same » est sublime !

Pour une fois -et j’en suis très fière-, je n’ai pas posé pour ces photos. Elles sont été prises par mon fiancé pendant de « vrais » moments de la vie quotidienne, durant lesquels je portais ces vêtements Desigual. Et vous avez vu ? Je souris !!! 😀

Et vous, quelles sont les choses qui vous rendent heureux/se ? 

Bonne semaine ! ♥ Christelle

Je porte : Short en Denim Dark Wash – Tee « Bravo » Le Coq Sportif – Chaussures Stan Smith « Peau de Serpent ».

1/ Prendre des résolutions qui me m’aident à me sentir mieux, comme celle de me déplacer uniquement à vélo.
Depuis quelques temps, je remarque que les transports en commun me rendent « malade ». Lorsque je prends le métro ou le bus, j’ai l’impression de suffoquer, de ne pas être à ma place. Du coup, j’ai décidé de réaliser tous -le plus possible 😀 – mes trajets en vélo ! Paris devient petit à petit une ville à vélo, où il est de plus en plus facile et sécuritaire d’en faire… Lorsque je me rends à un rendez-vous en vélo, je suis heureuse ! Heureuse d’être en harmonie avec ma ville et avec moi-même. J’ai vraiment l’impression d’être #ACTIVRE ! 🙂

Ici, je porte le Short en Denim Dark Wash Desigual, idéal pour les sorties vélo !

Je porte : Cardigan Algara – Tee Billabong – Capri Harem Reebok.

2/ Me lever tôt, pour regarder le soleil se lever.
Pour moi, il n’y a pas de plus beau spectacle qu’un lever de soleil. Dès que le premier rayon affleure le sol, un immeuble, ou une plante, il lui redonne vie. Lorsque je regarde le soleil se lever, j’oublie tout… Je n’entends plus les bruits, je ne vois plus ce qui m’entoure, je me focalise uniquement sur le moment présent. C’est ma méditation à moi ! Ces photos ont été prises au Maroc, après notre tour en Montgolfière. J’étais apaisée, et heureuse.

Je porte le Cardigan Algara Desigual (mon coup de ♥), idéal pour se réchauffer dans le désert !

Je porte : Cardigan Leonor – Top Dentelle à Franges Zara – Soutien-Gorge en Dentelle Monki –  Short Kelly Denim Monki – Sandales MI ADILETTE Adidas.

3/ Marcher dans Paris, à la découverte de ruelles cachées et d’adresses cool.
Depuis que je suis parisienne -d’adoption-, j’aime arpenter en long et en large les rues de la ville. Je suis une marcheuse, j’adore ça ! Néanmoins, je trouve que la marche est encore plus agréable lorsqu’elle pique ma curiosité. A Paris, j’ai toujours l’impression de découvrir de nouvelles ruelles « pépites », de nouveaux squares cachés, de nouvelles adresses cool. Lorsque ma soeur habitait encore la capitale, nous avions pris l’habitude de traverser Paris à pied chaque samedi. Aujourd’hui, j’ai moins de temps…, mais dès que je sens mon moral flancher un peu, je pars explorer les rues de la capitale, et tout rentre dans l’ordre. 🙂

Ici, je porte le Cardigan Leonor Desigual, idéal pour la météo capricieuse de Paris !

Photos : Mehdi Têtard
*Article sponsorisé par Desigual.

FR Womens 300x250 sales

Powered by Wordpress.