Up menu

Tag Archives | running

Ceramicool : rester au frais pendant l’effort

Dans le sport, le succès et l’échec tiennent à peu de choses : une fraction de seconde, un millimètre ou un degré peuvent vous empêcher d’atteindre votre objectif ou de vous faire échouer sur le fil. Avec les beaux jours qui reviennent, les températures qui s’adoucissent et l’envie de re-chausser vos baskets, il est important de « bien » vous équiper pour « trouver LE degré de performance supplémentaire ».

Personnellement, je trouve qu’il n’y a rien de pire que d’avoir trop chaud pendant un entraînement ! Vous connaissez sûrement déjà cette sensation : votre visage est brûlant, vos vêtements complètement trempés, et la sueur dégouline sur votre peau. 🙁 J’ai conscience que la sueur fait partie intégrante de la vie d’un(e) sportif/ve, et j’adore transpirer (la transpiration permet de thermoréguler* et de détoxifier** le corps), mais parfois c’est un peu trop ! Parfois, un vêtement rafraîchissant peut vraiment faire toute la différence. 🙂

Il y a quelques semaines, Odlo m’a proposé de découvrir sa nouvelle technologie de rafraîchissement actif : le Ceramicool ! Le Ceramicool c’est une matière textile antibactérienne douce et respirante qui permet de rafraichir la peau de 1 degré grâce à l’intégration de microparticules de céramique. J’ai couru avec au Maroc (souvenez-vous !), je l’ai porté pendant mes entraînements cardio, et aussi pour faire du yoga au soleil, etc., et je n’ai vraiment pas été déçue ! La matière est douce et légère comme une seconde peau, la chaleur est évacuée plus vite, la transpiration est « aspirée ».

Pour être honnête avec vous, je ne me suis pas rendue compte de l’effet Ceramicool tout-de-suite (c’est-à-dire pendant l’activité); C’est plutôt en voyant mon Chéri ou les autres souffrir de la chaleur que j’ai fait le rapprochement. Lorsqu’il fait chaud ou que je m’entraîne en extérieur, j’opte pour les sous-vêtements sans-coutures CeramiCool. D’ailleurs, je suis particulièrement fan du panty que j’enfile sous mes shorts de running. Sa grosse ceinture apporte un bon maintien de la sangle abdominale, il possède un indice de protection UV 30, et sa matière toute douce permet d’éviter les frottements. Bref, Ceramicool est un véritable allié contre la chaleur !

Alors ? Convaincu(e)s par le Ceramicool ?

A très vite, Christelle ♥

*Le rôle premier de la sudation est de maintenir la température du corps humain à 37°C. L’organisme se charge alors de trouver l’équilibre entre les gains et les pertes de chaleur. On parle dans ce cas de thermorégulation. Autrement dit, transpirer est une chose tout à fait normale et nécessaire lorsque l’on effectue un effort physique.
**Les déchets produits par le métabolisme cellulaire, la digestion ou le stress s’évacuent aussi par le mécanisme de la transpiration. Non seulement, les pores de la peau sont vidés des impuretés du quotidien (pollution, etc…), mais l’organisme rejette aussi les molécules toxiques du corps humain.


Du 15 février au 30 juin 2017, Odlo vous rembourse votre textile Ceramicool Seamless ou Pro si vous n’en n’êtes pas pleinement satisfait(e)s ! Pour découvrir les modalités de cette offre, c’est par ici !

ODLO
-20% sur TOUT le site avec le code Odlo100Christelle


Photos : Mehdi Têtard

Je porte : T-Shirt Seamless Ceramicool Odlo – Soutien-Gorge Feminine Soft Odlo – Short de Course à Pied Sàmara Odlo – Slip Seamless Ceramicool Odlo – Collant Trevo Odlo – Chaussures de Running Ultra Boost X Adidas.

*Article sponsorisé.

Vous aimerez aussi :
Les sous-vêtements de sport : l’astuce anti-froid

Promos de mi-saison : sélection P/E17

Pssstt ! Mon petit doigt me dit que la Belle Saison approche à grands pas, car les propos de mi-saison sont là ! 😀 J’attends ce moment avec impatience, car c’est l’occasion -pour moi- d’acheter de belles pièces à prix doux.

J’ai fait une petite sélection de mes articles préférés soldés, ainsi qu’un récapitulatif des codes promo du moment. 😉 J’espère que cela vous aidera à vous équiper au mieux pour l’été !

A très vite, Christelle ♥


CODES PROMO

COUREUR DU DIMANCHE
-15% sur toute la collection avec le code CDDACTIVRE15

ODLO
-20% sur TOUT le site avec le code Odlo100Christelle

ROXY
-30% sur la collection printemps-été 2017 avec le code PRIV17

ADIDAS
-25% sur TOUT le site aujourd’hui seulement (20/04/2017) avec le code FRIENDS


N’hésitez pas aussi à regarder les articles de la rubrique « Shop My Style« . Certains produits sont aussi soldés ! 😉

A très vite, Christelle ♥

 

N’hésitez pas à cliquer sur les « petits carrés noirs » pour voir la marque et accéder au produit. 😉

 


Et pour celles qui sont sur Paris et disponibles le 26 avril à partir de 18h, Anne (Anne&Dubndidu) et moi organisions notre vide-dressing annuel. 😉

Pour vous inscrire et recevoir toute les informations, c’est par ici 😉 =>
https://www.facebook.com/events/1027482304018931/

Vous aimerez aussi :
Toutes en maillots de bain  1 pièce !
Toutes en Crop Tops !
Toutes en Baskets !

Natation, un bon complément à la Course à pied

Il y a un peu plus de deux semaines, j’ai été invitée par Speedo à traverser la Manche, pour découvrir la nouvelle campagne #MAKE1KWET du leader mondial de la natation ! En effet, cette journée marquait -officiellement- le lancement d’un tout nouveau programme de natation qui vise à encourager les runners à échanger une séance de course à pied contre une séance de natation. Le challenge MAKE 1K WET invite donc les coureurs à parcourir 1 km en piscine au lieu de 5 km à pied (en se basant sur le temps d’un 5 km en course à pied).
Aussi, pour montrer combien il est facile d’améliorer sa condition physique grâce à la natation et ses performances en course à pied, Speedo a choisi de s’associer à l’actrice de Nathalie Emmanuel. Cette dernière s’est prêtée au jeu, conseillée par Annie Emmerson, coach Speedo MAKE 1K WET, et par Florent Manaudou.

Durant cette journée de présentation, j’ai pu nager -moi aussi- aux côtés de Florent Manaudou, lui poser quelques questions, et surtout renouer avec mon passé de nageuse (même s’il fût plutôt bref !). Et puis, j’ai aussi pensé à vous ! Je sais que vous êtes nombreux/ses à pratiquer la course à pied (bien plus que moi pour certain(e)s), sans préparation. Par préparation, je veux dire du « renforcement musculaire ». En discutant un peu avec vous, j’ai bien compris qu’il n’est jamais évident de jongler entre vie professionnelle, vie familiale et vie sportive. Je sais aussi que pour certain(e)s, le « training » est un supplice physique et mental. Soit, vous n’accrochez pas avec les cours et/ou exercices proposés, soit vous ne savez pas quoi faire, ou alors vous n’aimez pas être enfermé(e)s sans un espace confiné, etc.

Alors, pourquoi n’opteriez-vous pas pour un entraînement croisé ?

L’entraînement croisé consiste à ajouter dans son programme d’entraînement running des pratiques sportives complémentaires comme le vélo, la natation, afin d’en tirer un bénéfice en course à pied. Si dans les années 1990, la plupart des entraîneurs d’athlétisme interdisaient à leurs athlètes cette méthode d’entraînement, aujourd’hui il est perçu comme un véritable atout. D’ailleurs, il paraît que même l’entraîneur d’Usain Bolt prône des séances d’aquajogging pour son champion ! 😀

 Toujours pas convaincu(e)s ?
Laissez-moi vous donner quelques bonnes raisons de vous jeter à l’eau !

Une étude internationale récemment menée par OnePoll* auprès de personnes qui nagent et courent a constaté que 80,28 % des gens ont déclaré que « la natation les aide à courir plus fort pendant plus longtemps ». Par ailleurs, 89,5 % des personnes se sont déclarées plus en forme et plus fortes lorsqu’elles combinent la natation avec la course…

En effet, la natation possède de nombreux atouts !

Les bénéfices de la natation en course à pied

Renforcement musculaire
Il est essentiel d’avoir une bonne musculature pour résister aux chocs et aux impacts induits par la pratique de la course à pied. Quand vous êtes dans l’eau, vous « luttez musculairement » contre ce fluide qui freine vos mouvements. Ainsi, tous vos muscles sont fortement sollicités, mais en douceur (sans impacts) et dans d’autres schémas que la course à pied (posture allongée). La natation est également un bon moyen de travailler votre gainage et de renforcer votre dos !

Récupération
Après une course officielle (marathon, trail, etc.), une grosse phase d’entraînement ou simplement entre deux sessions de course à pied, il est important d’effectuer une séance dite « de pondération ». La natation est l’alliée idéale, puisqu’elle a un effet décontracturant qui favorise la récupération et l’élimination des toxines. A l’image d’un footing de récupération, cette dernière doit être réalisée en endurance fondamentale, autrement dit en toute aisance respiratoire et musculaire.
Enfin, nager est un formidable moyen de se détendre et d’évacuer le stress. Il paraît même que le milieu aquatique nous rappelle celui intra-utérin. C’est un vrai retour aux sources !

Prévention des blessures
Contrairement à la course à pied, la natation est un sport peu traumatisant pour les articulations. En effet, le phénomène d’apesanteur va tout « libérer » tout en douceur les jambes et le dos des chocs et traumatismes inhérents à la course à pied; Votre corps s’allège et vos muscles se détendent. De plus, la position allongée et l’effet massant de l’eau à chaque mouvement stimulent la circulation sanguine et améliore le retour veineux.
D’autre part, en cas de blessure d’un membre inferieur, la natation offre également une possibilité de maintenir une activité physique.

Facteur de progression
La natation est un axe de progression intéressant qui permet d’augmenter le volume d’entraînement tout en diversifiant les activités sportives. En intégrant une ou deux séances de natation par semaine dans votre planning d’entraînement, vous verrez rapidement les bénéfices d’une telle pratique, tant sur le plan de la récupération que du renforcement musculaire.


*L’étude a été menée par OnePoll aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en France entre le 17 et le 27 mars 2017. 1572 personnes qui nagent et courent au moins une fois tous les 15 jours ont été sondées.

Photos : Lola, Speedo, et moi

Imaginé par l’ancienne duathlète et triathlète de l’ITU, Annie Emmerson, le programme MAKE 1K WET propose une série d’entraînements de natation sur 1 km, du niveau débutant au niveau avancé, pour des personnes qui courent des distances de 5 km ou plus. Forte de son expérience et de ses compétences, Annie a conçu ce programme dans le but d’offrir aux coureurs un nouveau défi afin de les aider à progresser. Le changement permet de prendre du recul et de casser la routine. C’est une excellente source de motivation !

Je vous conseille vraiment de jeter un oeil sur ces programmes d’1 mois (débutant, intermédiaire, avancé); Chaque session y est détaillée avec soin, et ils regorgent d’astuces et de précieux conseils !

Pour finir, je vous laisse avec les 5 « astuces natation »  de Florent Manaudou !

1/ Se jetter à l’eau. Pour Florent Manaudou, il faut tout d’abord « se réconcilier avec l’eau » ! Vous ne devez pas lutter contre, mais plutôt essayer de travailler avec.
2/ Nager « bien » plutôt que nager « vite ». Lorsque l’on commence/reprend la natation, on a tendance à vouloir en finir très vite avec chaque longueur, quitte à être approximatif/ive côté technique. 😀 Le manque de technique fatigue, et pénalise physiquement. En nageant bien, on nage forcément vite !
3/ Rester gainé(e). Le gainage et les respect des alignements sont essentiels pour flotter et aller plus vite. La tête doit regarder le carrelage ! 😉
4/ Alterner entre contraction et relâchement. En restant tout le temps contracté, le corps s’épuise. L’astuce de Florent, c’est de « relâcher l’avant-bras » lorsque votre bras sort de l’eau. Ainsi, vous économisez de l’énergie pour le reste de votre entraînement.
5/ Ecouter son corps pour prendre du plaisir. Chaque personne est différente et chaque corps fonctionne différemment. Il ne faut pas hésiter à braver « les interdits » pour vous sentir « bien » dans l’eau et dans la discipline.

J’espère que ce petit récit vous a plu ! 🙂

En tous cas, n’hésitez-pas à me poser toutes vos questions !

A très vite, Christelle ♥

*Merci à toute la Team Speedo pour ce délicieux moment.

Vous aimerez aussi :
La Vie Aquatique
24h au Pullman Marseille Palm Beach

Barcelone Express

Il y a tout juste un mois, je m’envolais pour Barcelone avec Anne (Anne&Dubndidu). Elle m’avait proposé de l’accompagner pour son troisième marathon… Et j’ai tout-de-suite accepté !

Pour être complètement transparente avec vous, je suis admirative de ceux et celles qui se lancent ce défi de 42,195 km. C’est un très beau challenge sportif, sûrement le plus difficile physiquement et mentalement. Un marathon nécessite une préparation longue et exigeante; Cette dernière peut s’avérer coûteuse en terme de temps, d’énergie, etc. Courir un marathon fait rêver presque tout le monde…, SAUF MOI !
Pour tout vous dire, je n’ai jamais eu envie de participer à un marathon. Je n’arrive pas trop à expliquer quelles en sont les raisons précises, même si ma santé (j’ai la Maladie de Crohn) doit sûrement peser dans la balance… Je n’ai pas envie de « m’infliger ça », ou de me prouver que j’en suis capable. Oui, je n’ai pas envie, c’est tout. Du coup, je suis toujours un peu lasse d’entendre « Et toi Christelle, il est pour quand ton premier marathon ? ». J’ai l’impression qu’aujourd’hui, il faut absolument « courir un marathon » pour être respecté en tant que sportif « amateur », et cela me rend triste. C’est dommage d’en venir à faire quelque chose qui ne nous correspond pas, simplement pour faire partie d’une communauté. En 2017, j’ai envie de me lancer de grands et jolis défis, mais toujours en accord avec mes valeurs et mes goûts. Et pour le moment (il n’ y a que les imb****es qui ne changent pas d’avis 😉 ) le marathon n’en fait pas partie !

Bref, j’étais ravie de pouvoir accompagner Anne dans l’un de ses défis 2017 : le Zurich Marató Barcelona ! Le vendredi matin, nous avons pris l’avion très tôt pour Barcelone. A notre arrivée, nous avons rejoint notre appartement Abritel, où à ma grande surprise, Anne-Laure (Bonjour Darling) nous attendait ! Nous avons passé la journée à nous balader, faire les boutiques, et prendre quelques photos pour nos blogs respectifs.
Le lendemain -après un nouveau shooting-, j’ai eu envie de visiter une Box CrossFit barcelonaise le temps d’un wod, et Anne-Laure est venue me tenir compagnie. Bon, grosse déception ! Je n’ai pas été très bien accueillie, et je ne vous parle pas de la programmation du workout ! 🙁 Il s’agissait d’un entraînement en team de 4 avec divers ateliers. Nous devions nous relayer, sauf que le coach avait oublié que l’on ne met pas le même temps faire 15 thrusters et 15 cal. au rameur… Je vous laisse imaginer la suite ! Après cette parenthèse sportive, nous avons rejoint Anne pour le déjeuner et quelques emplettes. Et puis, le dimanche, le « fameux » marathon… Je ne raconterai rien sur le sujet, parce que ce n’est ni mon rôle, ni le propos. 😉

Tout ce que je peux vous dire, c’est que nous avions prévu de partir le lundi ensemble, et que je me suis retrouvée tout une journée seule à Barcelone. Cela m’a rappelé de doux souvenirs… En effet, Barcelone était la destination de mon premier voyage avec Mehdi, il y a 7 ans. 🙂 Nous étions jeunes, nous venions tout juste de nous rencontrer, mais nous avions envie de passer l’été au soleil, ensemble ! Le séjour avait été riche en rebondissements. Nous avons aimé détester cette ville bouillonnante, parfois dangereuse et étouffante, et pourtant si bohème !

Je suis désolée pour cet article un peu décousu, un peu fourre-tout, mais j’avais quand même envie de parler de cette escapade barcelonaise, de cette ville où jamais rien ne se passe comme prévu… Et puis, je suis revenue avec quelques adresses très cool à tester ! 😉

Si l’Espagne vous tente, n’hésitez pas à consulter mon #ActivreGuide de Madrid !

A très vite, Christelle ♥

Photos : Anne&Dubndidu, Bonjour Darling et moi.

Retrouvez tous les détails de mes tenues à la fin de l’article ! 😉

Quelques adresses pour manger sain (GF)…

♥♥ Flax & Kale
Un lieu emblématique de la restauration saine et végétarienne à Barcelone. Au menu, une cuisine « flexible » 😀 inventive et surprenante toute en couleur. J’ai pris une salade de kale et le jus énergisant « Forever Young » signé Teresa Carles, la papesse espagnole de la healthy food -et propriétaire de lieux-.
Le service n’a malheureusement pas été toujours à la hauteur de la cuisine, mais j’ai quand même passé un agréable moment au soleil (L’établissement dispose d’une terrasse végétalisme très agréable).
> 74B Calle Tallers, 08001 Barcelone, Espagne.

♥♥♥ Trópico
Une cantine caribéenne bobo-chic située dans le quartier de Raval, et qui propose un tour du monde à travers la nourriture des tropiques !  A la carte, les indispensables pour « bien » bruncher avec des boissons et plats aux consonances exotiques : lassi mangue à la cardamome, smoothie pitaya, frites de banane plantain, açaï bowl ou encore des huevos rancheros con chipotle. Un vrai dépaysement ! 🙂
> 24 Calle Marquès de Barberà, 08001 Barcelone, Espagne.

♥♥♥ Petit Brot
Restaurant vegan et raw -avec des options sans gluten- à la carte bien trempée. La cuisine y est aussi copieuse que savoureuse, les produits sont frais, bio, locaux (ils produisent leurs propres graines germées), les goûts subtils et intense… Un pur régal !
Leurs efforts en matière de durabilité s’étendent au-delà de la seule création alimentaire, avec un sol en bambou lisse provenant de forêts durables, etc. 😉
> 10 Doctor Dou, 08001 Barcelone, Espagne.

Vous aimerez aussi :
Hola Madrid !
Amsterdam, les adresses ! (Part II)

FR Womens 300x250 sales

Powered by Wordpress.