Up menu

Stretching : la chaîne postérieure

Je pense que certain(e)s attendaient ce billet avec impatience… 😀 Et pour cause, suite à cet article -qui apparemment vous avait plu-, j’ai promis de poster une vidéo présentant mes postures d’assouplissement préférées ! Bon, disons que le quotidien et les vacances sont passés par là… Et puis, j’y ai repensé en Nouvelle-Calédonie justement, la veille de mon départ. Ni une ni deux, j’ai embarqué mon appareil photo, mon trépied et mon tapis de yoga pour une petite séance de stretching en bord de mer.

Si le sujet vous intéresse, n’hésitez pas à re-lire les articles ci-dessous :
Cyphose : 4 exercices pour s’étirer et gagner en mobilité
Comment s’étirer en extérieur après une sortie running ?

Tout d’abord, il est important de rappeler qu’il existe plusieurs types d’étirements. Or, pour la majorité des sportifs amateurs « étirement » rime souvent avec « étirement passif ». Ce dernier consiste à la mise en tension du muscle au repos, soit un allongement de ce dernier pour gagner de l’amplitude. Lorsque vous consacrez une séance au stretching, pensez à vous assouplir plutôt qu’à vous étirer; Assouplir signifie « gagner en souplesse et en amplitude », donc rester un peu plus longtemps dans la phase d’étirement (jusqu’à 1 minute), alors qu’étirer signifie « ré-harmoniser les tissus » !

Pour cette première vidéo (Et oui, il y en aura d’autres ! 😉 ), j’ai voulu travailler principalement sur la chaîne postérieure (arrière des jambes + dos). Pour vous aider à comprendre, l’action des chaînes musculaires sur notre colonne vertébral peut se comparer à la corde d’un arc qui serait trop tendue et trop courte (si l’on ne bouge pas assez ou si l’on ne s’étire pas assez). Le bois de l’arc subit une déformation, se cambre et au final, souffre. Chaque jour, nous sollicitons, renforçons nos chaînes musculaires. Néanmoins, la posture assise prolongée a pour conséquence de nous raidir, car nous ne savons plus utiliser cette chaîne postérieure enfoncée dans un fauteuil.

Le but de l’étirement de la chaine postérieure est de soulager l’arrière des jambes, la zone sacro-lombaire, le haut du dos, de travailler la souplesse de vos fibres musculaires, voir de gagner en souplesse, et d’avoir une belle posture ! En revanche, n’oubliez pas que votre dos doit toujours rester bien droit. Aussi, évitez les cassures, les cambrures excessives, les inclinaisons latérales mal contrôlées.

Je vous laisse avec cette petite vidéo. J’espère qu’elle vous aidera a créer la séance de stretching parfaitement adaptée à vos besoins.

A très vite, Christelle ♥

Photos : Mehdi Têtard

Je porte : Ensemble Lululemon – Kit de Yoga Care Fitness.

N’hésitez pas à vous abonner à ma Chaîne Youtube !

Vous aimerez aussi :
Cyphose : 4 exercices pour s’étirer et gagner en mobilité
Comment s’étirer en extérieur après une sortie running ?

, , , , , , , , , , , , , , ,

One Response to Stretching : la chaîne postérieure

  1. Julie (Lili Bull3) 02/03/2017 at 111005 #

    Wahou !!!! J’adore cette vidéo !
    C’est vraiment super de proposer ce genre de séance de stretching. C’est exactement ce qu’il me faut pour gagner progressivement en souplesse 😉
    Et elle est très très belle <3 Merci !

Laisser un commentaire

FR Womens 300x250 sales

Powered by Wordpress.