Grèce Voyages

Les Cyclades: Paros

08/09/2015

Après Athènes (cf l’article Athènes: de l’Archéologie aux Graffitis), nous sommes partis à la découverte des « Perles de la mer Égées », les Cyclades ! Pour notre première escale, nous avons décidé de jeter l’ancre à Paros…

Célèbre pour ses carrières de marbre, Paros est la troisième île des Cyclades par la superficie (195 km²). Malgré l’été, et le développement du tourisme, je trouve qu’elle a vraiment su conserver un charme authentique et un cadre naturel très attachant. Paros est -de loin- l’île que j’ai préféré ! Des tavernes familiales sur le port animé de Parikia, aux paysages vallonnés et désertiques, parsemés d’oliviers à l’intérieur de l’île, en passant par les nombreuses plages de sable, les petits villages de montagne, les ports de pêche traditionnels, les cafés branchés, et les activités nautiques… La vie à Paros s’écoule paisiblement, au rythme du soleil et des saisons. Pas trop grande, ni trop petite, elle se laisse conquérir et chérir le temps d’un été !

Je vous laisse découvrir mes adresses et coups de coeur… 😉 ♥ En tous cas, je vous conseille vivement de louver un scooter (permis obligatoire) ou une voiture, pour parcourir l’île de long en large, et à votre rythme.

Bonne journée et bonne semaine mes Beautés ! ◊ Christelle

Parikia

Parikia est la capitale et point de départ de tous les touristes désirant visiter l’île de Paros.
Après 5h de trajet depuis le port de Pirée, nous avons découvert la petite baie de Parikia et sa jolie église d’Agias Fokas. Nous avons commencé par une promenade sur le front de mer, puis nous nous sommes enfoncés dans un dédale de rues blanches bourrées de charme ! La vieille ville est vraiment splendide. Je m’arrêtais toutes les minutes pour prendre une photo ou deux, au grand dam de mon Chéri. 😀 Après un déjeuner léger et une balade digestive, nous avons pris un taxi (15-18 €) en direction d’Aliki (environ à 10 km au Sud).

Acheter des souvenirs made in Paros ! Le miel et la confiture de fraise sont réputés… Il y a tout un tas de boutiques très sympas (fermées l’après-midi jusque 16-17h !), comme une sorte d’apothicaire-fabriquant de parfums, et un magasin de produits naturels (bois d’olivier, épices, etc.) près du kiosque Blue Star Ferries.

Déjeuner chez Aegean Deli pour y découvrir une cuisine grecque moderne savoureuse. Le petit plus ? Il est possible d’acheter les produits (fromages, huile d’olive, etc) utilisés en cuisine !

Goûter aux parfums originaux (pana cotta-figue, chocolat sans lactose, etc.) du petit glacier Vanilla Gelateria, situé dans l’une des deux rues principales de Pirikia. Nous avons opté pour les parfums chocolat, pistache et fruits des bois. 😀

Aliki

J’ai choisi le petit port d’Aliki (situé au point le plus sud de Paros), comme pied à terre. Aliki est un beau et paisible village de pêcheurs, bordé de plages aux eaux bleues cristallines. En journée, les touristes se prélassent sur la plage de Piso Aliki à l’ombre des tamaris, et le soir, tout le monde se retrouve dans l’une des tavernes du front de mer, pour des mezzés de poissons frais, comme la traditionnelle « gouna »(maquereau séché au soleil). Nous avons vraiment adoré le mode de vie authentique de ce petit village. Du pur bonheur !

Loger dans le plus adorable des hôtels de la mer Égée: Paros Land ! Je suis vraiment tombée sous le charme de cet hôtel familial de 4*. À notre arrivée, nous avons été accueillis par un petit cocktail de bienvenue, composé d’un jus de fruits et d’une cuillère de confiture de fraise maison… J’ai vraiment été surprise de cette délicate attention. De manière plus générale, les chambres sont spacieuses et propres, le petit-déjeuner copieux et varié (même pour l’intolérante au gluten que je suis), la piscine très agréable, et l’accueil charmant, etc. Il me tarde d’y retourner ! 😀

Regarder le soleil se coucher depuis le port/l’une des tavernes du port.

Goûter à la cuisine inventive et raffinée du Thalassamou: LE meilleur restaurant de l’île de Paros ! Au menu, du poisson extra-frais servi sans chichis, et des fruits de mer apprêtés à la perfection, dans un cadre idyllique (vue sur la plage).

Lefkés

Sur la route de Naoussa, nous avons fait escale -le temps d’un café- dans le très joli village montagnard de Lefkés. Situé au centre de l’île à plus de 200 mètres d’altitude, ce petit concentré de tradition cycladienne en forme d’amphithéâtre, semble avoir échappé à l’invasion du tourisme… La vue depuis l’Église vaut le détour !

Garer son véhicule sur le parking à l’entrée du village, et arpenter les  ruelles pavées de marbre blanc.

Boire un café glacé au petit restaurant (tonnelle de bougainvilliers) sur la place en face de l’Église !

Naoussa

Tout au Nord, Naoussa. Naoussa est sans doute l’un des ports les plus pittoresques de l’île de Paros et de la mer Égée ! J’ai adoré découvrir ses rues étroites, blanchies à la chaux selon la tradition cycladienne, son petit port abrité, ses bars et cafés qui servent des plats de fruits de mer frais, et un peu plus loin, ses plages merveilleuses, etc.
Nous sommes arrivés à Naoussa à 13h; La chaleur était à son zénith, et pourtant, le village commençait à peine à s’éveiller. Nous avons profité de ce moment de calme pour visiter la petite ville et son port. Après quelques photos (séchage des poulpes au soleil… 😉 ), nous nous sommes arrêtés pour déjeuner; Juste le temps de choisir la plage de nos rêves !

Flâner dans le vieux Port et longer le front de mer et ses tavernes/ouzéries.

(petit) Déjeuner healthy et sans gluten chez Sousouros. Au menu, des tartines green (avec gluten), des breakfast bowls, et tout un tas de petites choses saines à grignoter ! J’ai opté pour une salade de quinoa tomates séchées-avocat-concombre-citron vert et un smoothie protéiné cacao-baies de goji…

Profiter de la mer et du soleil depuis les rochers de granit de Kolymbithres, qui -à cause de l’érosion- ont pris des formes différentes.  En nous baladant un peu, nous avons découvert un chapelet de petites plages presque « privées », organisées autour de bassins naturels remplis d’eau de mer. 😉

Photos: MTC et Moi !

 Vous aimerez aussi:
Athènes: de l’Archéologie aux Graffitis

Vous aimerez aussi

3 Commentaires

  • Répondre misschocoreve 08/09/2015 at 110805

    j’y suis allée au printemps et j’ai vraiment adoré Paros.Un énorme coup de coeur !!

  • Répondre Es-skali 17/03/2017 at 111205

    Une très jolie présentation savoureuse des villages de Paros. Dommage que les photos ne soient pas localisées. Serait-il possible de nous indiquer à quoi correspondent vos belles photos.
    Merci d’avance;
    Es-skali, voyageur potentiel à Paros.

    • Répondre lecanardivre 18/03/2017 at 110705

      Elles sont localisées car elles sont sous chaque titre (titre = village) 😉

    Laisser un commentaire